UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

Archiv2015 24.11.2015 13:46

Des poires suisses à haut potentiel

Agroscope a examiné la diversité des poires suisses. A l’aide d’analyses génétiques moléculaires, les chercheurs et les chercheuses ont identifié le nombre impressionnant de 840 variétés de poires présentes en Suisse. La description de ces variétés a pour but non seulement de préserver la diversité initiale, mais aussi de mieux l‘exploiter.
  • (Photo: Agroscope)

Un grand nombre de variétés anciennes ne répondent plus aux besoins actuels de la production ou du marché. Le réservoir génétique de ces anciennes variétés contient cependant un grand nombre de propriétés qu’il est important de préserver, mais aussi d’utiliser. La préservation de cette diversité variétale doit permettre aux générations futures d’avoir accès à ces ressources pour pouvoir réagir aux changements des conditions environnementales et des besoins des consommateurs. Dans ce contexte, Fructus, l’Association pour la sauvegarde du patrimoine fruitier, gère le projet de description des ressources génétiques fruitières, BEVOG III. Une sélection des descriptions de variétés les plus extraordinaires a pour but de donner un aperçu de la diversité.

Les variétés hautes-tiges autrefois très répandues comme la «Gelbmöstler» et la «Wasserbirne» se font de plus en plus rares du fait de leur forte sensibilité aux maladies. On cherche sans cesse des alternatives robustes. C’est pourquoi les chercheurs et les chercheuses étudient les variétés de poires de l’inventaire national afin de découvrir une possible résistance aux agents pathogènes les plus courants.

source: Agroscope
  • auteur
  • Verena Säle [vs]
    Redaktorin
    Email
Retour à l’aperçu