UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

Archiv2015 20.09.2016 15:26

Les coopératives garantissent la création de places de travail appréciées

L’avenir appartient aux coopératives. Tel est le constat de la Conférence Internationale sur les Etudes Coopératives (IGT/ICCS) à laquelle fenaco a participé activement.
  • Le Conseiller fédéral Ueli Maurer a lui aussi participé à l’ouverture de la Conférence, le 15 septembre.
  • Dans le cadre de l’une de ses interventions, Martin Keller, président de la Direction de fenaco, a insisté sur l’importance de la croissance, de l’innovation et les nouvelles tendances telle la numérisation.
  • Daniel Bischof présente un exposé sur les nouveaux marchés potentiels pour fenaco.
  • Discussions animées au sein du public : Victor Amrhyn, directeur de la LANDI Sursee.

Du 14 au 16 septembre, plus de 1000 participantes et participants se sont retrouvés à Lucerne à l’occasion de l’ICCS pour aborder diverses questions en lien avec les coopératives. fenaco, un des principaux sponsors de cet événement qui a duré trois jours, était représentée par son président du Conseil d’administration, Pierre-André Geiser, ainsi que par plusieurs membres de la Direction de fenaco et de LANDI. Martin Keller, président de la Direction de fenaco, a participé à plusieurs présentations et insisté, lors de ses interventions, sur le rôle important des coopératives.

Dans le cadre de son allocution inaugurale, le Conseiller fédéral Ueli Maurer a prouvé qu’il est un fervent défenseur du concept coopératif. « Les coopératives sont un modèle parfait, tant pour l’Economie que pour l’Etat » a précisé Ueli Maurer. « Pour disposer de bonnes perspectives, notre société doit vivre les valeurs fondatrices libérales des coopératives et résoudre elle-même et ensemble les problèmes auxquelles elle est confrontée. »

Le chef du Département Energie, Daniel Bischof, a démontré l’importance des nouveaux marchés pour les coopératives, en se basant sur  l’exemple de la société-fille Solvatec. Josef Sommer, chef de la Division LANDI, a expliqué le rôle important que jouent les coopératives telles que fenaco pour l’identité et la cohésion de certains milieux. Lors de leurs présentations respectives, Daniel Zurlinden, chef de la Division Finances, et Viktor Amrhyn, directeur de la LANDI Sursee, ont présenté les avantages et l’utilité des coopératives.

L’ICCS était notamment organisée par la Communauté d’intérêt des entreprises coopératives (IGG). Werner Beyer, son président, a plaidé pour un renforcement des coopératives : « L’IGG a été fondée par cinq entreprises suisses gérées sous la forme juridique de la coopérative. Un des principaux objectifs consiste à établir plus solidement le concept et les caractéristiques de la structure coopérative dans les activités entrepreneuriales des habitants de notre pays. »

Le concept coopératif reste solidement ancré dans la population suisse. Selon un sondage représentatif, 91% de la population suisse perçoit le mot « coopérative » de façon positive. Les participants à la conférence ont cependant constaté que l’idée que le public se fait des coopératives est nettement en retrait par rapport au rôle joué par ces dernières au niveau mondial, tant au niveau économique que social. Pourtant, dans près de 100 pays, plus de 800 millions de personnes sont membres de coopératives, ces dernières ayant par ailleurs un impact fondamental sur de nombreux domaines de la vie quotidienne.

 

  • auteur
  • Markus Röösli [roe]

    Email
Retour à l’aperçu