UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

fenaco-LANDI 26.06.2017 14:57

Landor remplace une grue-portique datant des années 30

Une nouvelle grue-portique moderne a été installée chez Landor à Auhafen. Elle remplace l’ancienne grue-portique datant de 1939. Landor réceptionne chaque année plus de 100 bateaux chargés d’engrais.
  • L’ensemble de l’installation, du déchargement à la mise en place, a duré près de 4 semaines.
  • La nouvelle grue-portique de Auhafen, Muttenz.
  • L’ancien portique (au premier plan) est évacué avant l’entrée en fonction du nouveau portique (à l’arrière).
  • La grue achetée il y a quelques années a été récemment hissé sur le nouveau portique.

L’ancienne grue-portique Landor de Auhafen Muttenz était vétuste. Lors du contrôle annuel, de gros dégâts de rouille ont été constatés sur le châssis au niveau de l’entraînement. Cela n’a rien d’étonnant sachant que cette grue-portique date de 1939 et que les volumes annuels d’engrais transbordés s’élèvent à près de 120000 tonnes, soit l’équivalent de 100 chargements de bateau par année.

La nouvelle grue-portique moderne a été livrée à Landor par l’entreprise berlinoise « Brunnhuber », après environ six mois de délais de fabrication. « Brunnhuber est mondialement réputé pour ses solutions taillées sur mesure » explique Michael Müller, le responsable marketing de Landor, qui est convaincu de la qualité de la nouvelle grue-portique. « Nous nous sommes renseignés auprès de diverses entreprises suisses mais aucune d’entre elles n’était en mesure de nous proposer un tel modèle. » En effet, cette grue-portique n’a rien d’une demi-solution : il s’agit d’une exécution spéciale en métal qui pèse 250 tonnes et qui mesure 16 mètres de haut, pour une longueur de 56 mètres.

Le transport par bateau depuis Berlin n’a donc pas été une sinécure. L’ensemble de l’installation, du déchargement à la mise en place, a duré près de 4 semaines. La plupart des éléments de la grue-portique, dont l’élément porteur de 56 mètres de long, ont été livrés en une seule pièce. La grue, qui avait déjà été changée il y a quelques années, a été récemment hissé sur le nouveau portique. L’entrée en fonction de cet investissement de 1.5 million de francs est prévue pour le 30 juin, juste à temps pour le début de la campagne principale de vente d’engrais.

Une nouvelle grue-portique moderne a été installée chez Landor à Auhafen. Elle remplace l’ancienne grue-portique datant de 1939. Landor réceptionne chaque année plus de 100 bateaux chargés d’engrais.

L’ancienne grue-portique Landor de Auhafen Muttenz était vétuste. Lors du contrôle annuel, de gros dégâts de rouille ont été constatés sur le châssis au niveau de l’entraînement. Cela n’a rien d’étonnant sachant que cette grue-portique date de 1939 et que les volumes annuels d’engrais transbordés s’élèvent à près de 120000 tonnes, soit l’équivalent de 100 chargements de bateau par année.

La nouvelle grue-portique moderne a été livrée à Landor par l’entreprise berlinoise « Brunnhuber », après environ six mois de délais de fabrication. « Brunnhuber est mondialement réputé pour ses solutions taillées sur mesure » explique Michael Müller, le responsable marketing de Landor, qui est convaincu de la qualité de la nouvelle grue-portique. « Nous nous sommes renseignés auprès de diverses entreprises suisses mais aucune d’entre elles n’était en mesure de nous proposer un tel modèle. » En effet, cette grue-portique n’a rien d’une demi-solution : il s’agit d’une exécution spéciale en métal qui pèse 250 tonnes et qui mesure 16 mètres de haut, pour une longueur de 56 mètres.

Le transport par bateau depuis Berlin n’a donc pas été une sinécure. L’ensemble de l’installation, du déchargement à la mise en place, a duré près de 4 semaines. La plupart des éléments de la grue-portique, dont l’élément porteur de 56 mètres de long, ont été livrés en une seule pièce. La grue, qui avait déjà été changée il y a quelques années, a été récemment hissé sur le nouveau portique. L’entrée en fonction de cet investissement de 1.5 million de francs est prévue pour le 30 juin, juste à temps pour le début de la campagne principale de vente d’engrais.

source: UK fenaco
  • auteur
  • Szilvia Früh [sf]

    Email
Retour à l’aperçu