UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

Archiv2015 28.10.2016 08:33

Une récréation saine pour 356‘348 écoliers du pays

Les écoliers ont besoin de dix-heures sains pour stimuler leurs neurones. À la Journée du lait à la pause, environ 40% des enfants et des jeunes du pays en âge de scolarité reçoivent un verre de lait à la récréation. Par cette action, qui se déroule le 3 novembre, Swissmilk et l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales entendent les inciter à manger sainement pendant la pause.
  • Une boisson saine qui a bon goût: les enfants dégustent un verre de lait à la pause. (zvg)

De Genève à Gordola, en passant par Goldau, les enfants de toute la Suisse se réjouissent de recevoir un verre de lait à la grande récréation.

40% des écoliers suisses participent à la fête
Swissmilk et l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales USPF distribueront dans 2695 écoles un verre de lait à la pause, atteignant ainsi quelque 355 000 enfants, soit environ 40% des écoliers du pays. En plus de recevoir un bon verre de lait, les écoliers pourront approfondir et tester leurs connaissances du lait grâce au didacticiel interactif «Du pré au verre» et à une brochure.

Un rôle nouveau
Cette traditionnelle «fête des récrés saines» d’envergure nationale est plus importante que jamais, car les mauvaises habitudes alimentaires et le surpoids sont largement répandus chez les enfants. Le but de cette journée est d’aborder le thème des collations saines. Le lait joue un rôle-clé dans une alimentation équilibrée, en particulier pour les écoliers. «Nous sommes ravis qu’autant d’écoles et d’enseignants participent à cette journée et s’engagent en faveur des collations saines», déclare Hanspeter Kern, président de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL).

Penser au lait et aux produits laitiers
Hanspeter Kern rappelle l’importance du lait et des produits laitiers dans les collations: «Nos enfants ont un besoin en énergie accru et doivent beaucoup se concentrer en classe. Le lait leur fournit l’énergie nécessaire et tous les nutriments dont ils ont besoin pour rester performants, en particulier de la vitamine B2, la ‹vitamine du cerveau›, et beaucoup de calcium, essentiel pendant la croissance». En plus des enfants et des écoles, le message s’adresse aux parents et aux grands-parents: «L’idéal, c’est de donner aux enfants une collation saine comportant un produit laitier lorsqu’ils partent à l’école», souligne Christine Bühler, présidente de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales.

source: Fédération des Producteurs Suisses de Lait
  • auteur
  •  Rédaction [RED]

    Email
Retour à l’aperçu