UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

Technique agricole 13.05.2019 10:35

Un chiffre d’affaires record pour Horsch

Horsch Maschinen connait pour la troisième fois consécutive une croissance à deux chiffres. Son chiffre d’affaires augmente cette année de 12% par rapport à 2017 (402 millions en 2018 contre 356 millions d’euros en 2017).

«Avec ce chiffre d’affaires de 402 millions d’euros, la Sarl Horsch Maschinen établit un nouveau record», se réjouit Robert Dorsemagen, directeur de Horsch France. «Les raisons de ce fort développement sont multiples». La croissance de 12% du chiffres d’affaires par rapport à 2017 - 356 millions d’euros - s’explique en effet par les considérables investissements réalisés sur l’ensemble des sites de production, tant dans le domaine du service qu’en recherche et développement. 

La stratégie de Horsch, qui place l’agriculteur au centre de ses préoccupations, s’avère bénéfique. Le développement constant de nouvelles solutions dans les domaines du travail du sol, du semis, de la protection des cultures ou de la logistique de récolte permet de répondre aux attentes de chaque marché. 

L’export représente 81% du chiffre d’affaires. A eux seuls, les pays de l’Europe de l’Est occupent 50% du C.A, avec une montée en puissance de l’Ukraine. Le chiffre d’affaires réalisé en Europe Occidentale est quant à lui en croissance de 35% par rapport à 2017. Il est porté par les marchés anglais, scandinaves et français. La Chine, le Brésil et les Etats-Unis ne sont pas en reste. La stratégie d’implantation dans ces nouveaux marchés s’avère payante. Pour exemple, un site de production au Brésil est aujourd’hui fonctionnel et les machines ainsi produites sont commercialisées dans le pays.

De manière générale, ce sont toutes les familles de produits Horsch qui sont en croissance. De nouvelles gammes participeront bientôt à cette dynamique. Horsch va en effet pour la première fois se concentrer sur les technologies liées à l’agriculture hybride, qui combine le meilleur des agricultures biologiques et conventionnelles. Les agriculteurs doivent pouvoir compter sur le désherbage mécanique ou d’autres solutions innovantes dans les années à venir. «Les essais en cours sur les différentes fermes d’expérimentations de Horsch sont très prometteurs, et nous permettront de présenter de toutes nouvelles machines au salon Agritechnica», détaille Robert Dorsemagen. Au vu de la pression sociétale s’exerçant aujourd’hui sur le secteur agricole, l’agriculture hybride sera, de l’avis de Horsch, incontournable dans le futur.

Horsch doit pouvoir répondre à la demande toujours croissance de ses produits. C’est pourquoi un important programme d’investissement - près de 30 millions d’euros - a été mené sur l’ensemble des sites de production allemands. Un nouveau hall a vu le jour sur le site de Landau, permettant de presque tripler la capacité de production du site. L’investissement le plus important de l’histoire de l’entreprise est actuellement en cours sur le site du siège social à Schwandorf et s’élève à lui seul à 23 millions d’euros.

La sécheresse ayant touché bon nombre de marchés européens en 2018 entrainera de manière assez évidente un ralentissement des investissements des exploitations, même si les premiers chiffres de 2019 offrent tout de même de belles perspectives.

source: Horsch
  • auteur
  •  Rédaction [RED]

    Email
Retour à l’aperçu