UFA REVUERevue UFA: La périodique spécialisé pour l'agriculture SuisseDetailseitenMaster

Production végétale 03.10.2019 18:00

Pommes de terre: Récolte 2019 et pronostic 2020

Deux vagues de chaleur en juin et juillet ont sévèrement affecté les cultures de pommes de terre. La récolte principale demande de la patience, car les conditions sont trop sèches pour que la peau des pommes de terre puisse s’affermir. L’estimation de rendement relève un manque entre 5 et 10 % par rapport à l’année précédente.
  • Récolte : la part de pommes de terre de petit calibre est supérieure à celle de l’an passé pour la plupart des variétés. (Photo: Patrick Kreienbühl)

La récolte principale 2019 est retardée d’environ deux semaines en Suisse par rapport à l’année précédente. Les pommes de terre ont été plantées dans de très bonnes conditions. Le temps frais a ensuite retardé le développement des cultures. Les surfaces couvertes ont été commercialisées dans des conditions optimales et ceci aussi bien pour le segment pommes de terre de consommation fraîche que celui de la transformation. Une très bonne demande et des stocks faibles par rapport à l’année précédente expliquent notamment cette situation.

L’eau comme facteur limitant
Cette année encore, le manque de précipitations a été le facteur limitant dans de nombreux endroits. Deux vagues de chaleur à la fin juin et à la fin juillet, avec des températures généralisées d’environ 35° C, ont sévèrement affecté les cultures et ont entraîné dans certains cas une maturation prématurée des fanes. L’estimation des rendements de swisspatat réalisée le 20 août dernier a montré que l’offre était nettement inférieure à la demande. De nombreux champs étaient pourtant encore en croissance à cette période. Il est maintenant clair que la croissance s’est poursuivie. Cependant, une baisse de la teneur en amidon et parfois aussi des problèmes de qualité tels que le développement de deuxième génération, de cœurs creux et des problèmes de tests de cuisson s’en sont aussi suivis.
La récolte bat actuellement son plein. Malheureusement, les conditions sont trop sèches et la peau des pommes de terre ne s’affermit que très lentement. Dans l’ensemble, la récolte s’est bien déroulée jusqu’à la fin du mois d’août. La récolte principale pour les pommes de terre stockées n’est pas facile et demande de la patience. 

Production de plants 2019
L’estimation de rendement 2019 de Swisssem relève un manque entre 5 et 10 % selon les segments en comparaison à l’année précédente. La part de petits calibres est nettement plus élevée pour la plupart des variétés par rapport à la récolte de l’an dernier.
Dans la mesure du possible et du raisonnable, fenaco demande aux producteurs de bien vouloir vérifier la possibilité d’utiliser du petit calibre lors de la commande.
La pression très élevée des pucerons pendant la période de végétation a entraîné un déclassement de lots de multiplication et des refus à la certification. Ceci s’est aussi remarqué pour les variétés présentant une bonne résistance. L’ampleur exacte n’est actuellement pas encore connue.
La gale semble être plus présente que l’année précédente selon les observations d’Agroscope à Changins. Aucun problème n’a été remarqué en rapport à la gale poudreuse. L’infestation par le rhizoctone est à un niveau extrêmement bas.
On peut supposer que des importations complémentaires de variétés industrielles seront nécessaires, en particulier pour les variétés à chips. Cette année encore, nous comptons sur la flexibilité des producteurs afin de s’adapter au mieux aux besoins des clients et aux quantités de plants disponibles. 

Conditions de livraison
Il n’y a pas de modifications dans les conditions en comparaison avec l’année précédente. La différence de prix entre automne et printemps s’élève toujours à 7 francs.

A retenir

  • Prix de base pour les commandes jusqu’au 8 novembre pour livraison en novembre
  • Supplément de 2 fr./100 kg pour commande dès le 11 novembre 
  • Supplément de 7 fr./100 kg pour commande dès le 11 décembre

Echelonnement de quantité 

  • Les plants de calibre normal peuvent être commandés en Big-Bag à 1100 kg, quantités minimales 6600 kg par variété. Ceci peut être une très bonne alternative afin de diminuer les échanges de paloxes.
  • Echelonnement de quantité en paloxes : commandes inf./supp. à 3300 kg /variété.
  • Le traitement peut être appliqué sur le calibre normal en paloxes et en sacs pour des quantités supérieures à 750 kg. Un supplément de 10 fr./100 kg est facturé. Le traitement avant le stockage est une mesure très efficace contre le rhizoctone.
  • Trois échelons de prix sont appliqués pour les commandes en sacs de 25 kg (en dessous de 250 kg, 250 - 725 kg, dès 750 kg). Selon discussion, les petites commandes seront rassemblées et livrées en début d’année.
source: Revue UFA 10/2019
  • auteur
  •  Rédaction [RED]

    Email
Retour à l’aperçu