category icon

Année mitigée pour l’orge d’automne dans les essais variétaux

Les variétés d’orge d’automne des essais 2021 de Swiss Granum (conditions PER) et d’Agroscope (conditions Extenso) présentent des résultats moyens. La différence de rendement entre les essais en conditions PER et Extenso est inférieure à celle de 2019 et 2020, ce qui s’explique probablement par les mauvaises conditions météorologiques de ce début d’année. Les résultats ci-dessous servent exclusivement à l’appréciation des variétés et ne permettent pas une évaluation de la récolte d’orge en Suisse.

Wintergerstenversuchen 2021 von Swiss Granum
(Agroscope - Carole Parodi)

Publié le

En automne, les semis ont parfois été réalisés tardivement et dans des conditions humides. Les cultures ont ensuite dû faire face à des conditions très sèches et froides au mois d’avril. On peut supposer que cette période de sécheresse était défavorable à l’assimilation de l’azote par les plantes. La pluie, le manque d’ensoleillement et les nuits fraîches jusqu’au mois de mai n’étaient également pas propices à la formation du rendement et à la qualité. Suite aux intempéries des mois de juin et juillet, un lieu d’essai n’a pas pu être récolté, celui-ci ayant été trop fortement impacté.

Résultats en conditions PER peu concluants

En conditions PER, la moyenne des rendements se situe à 81.6 dt/ha, soit 19.2 dt/h de moins qu’en 2020 (100.8 dt/ha). En Extenso, la moyenne de l’essai est de 70.9 dt/ha, soit une différence de 11.3 dt avec la récolte 2020 (82.2 dt/ha). La moyenne des rendements Extenso a été moins impactée que celle en PER. La différence entre le rendement PER et Extenso (10.7 dt/ha) est ainsi inférieure à celle de 2019 et 2020 (18.6 dt/ha).

En ce qui concerne les rendements Extenso, on observe une grande variabilité entre les lieux. Les lieux en Romandie obtiennent de meilleurs résultats, tous en dessus de la moyenne nationale alors que les lieux en Suisse allemande sont tous en deçà. Les essais PER sont plus homogènes entre les lieux.
Cette année, très peu de verse a été observée. Les tiges ont été « appuyées » dans certaines régions où il y a eu de forts orages. La pression des maladies a été modérée. On note toutefois une forte présence de rhyncosporiose dans le canton du Jura. Contrairement à l’année dernière, la jaunisse nanisante n’a été rencontrée que sur des plantes isolées, sans impact mesurable sur les essais.

Qualité du grain inférieure aux années précédentes

Les poids à l’hectolitre sont considérés plus faibles que les deux dernières années. En PER, le PHL moyen est de 61.5 kg/hl alors qu’il était de 65.7 kg/hl en 2020 et 2019. Les pluies fréquentes en juin et juillet peuvent expliquer ces faibles valeurs.

Le PHL moyen en conditions Extenso est de 60.0 kg/hl, soit de 4.5 kg/hl inférieur à 2020 et 2.0 kg/hl inférieur à celui de 2019. La différence entre les deux systèmes de production est très faible cette année : 1.5 kg/hl. 2 La teneur en protéines en conditions Extenso et PER est cette année inférieure aux années précédentes. En conditions Extenso, elle est de 10.1% (10.7% en 2020 et 11.4% en 2019). La moyenne en conditions PER est de 11.1% (12.4% en 2020 et 11.8% en 2019).

Les variétés nouvellement inscrites sur la liste recommandée confirment leurs atouts

La variété à 6 rangs Esprit se démarque à nouveau cette année par un excellent rendement, surtout en conditions Extenso où elle arrive en première position avec 76.4 dt/ha. Son rendement en conditions PER est de 79.6 dt/ha. Son PHL est de 58.9 kg/ha en conditions Extenso et de 59.0 kg/hl en conditions PER. Sa teneur en protéines est légèrement inférieure à la moyenne dans les deux systèmes de production (9.7% en Extenso et 10.9% en PER).

Adalina, variété à 6 rangs principalement inscrite sur la liste pour sa grande précocité, atteint des rendements en deçà de la moyenne en conditions Extenso (66.8 dt/ha) et PER (77.0 dt/ha). Son PHL, légèrement supérieur à la moyenne, présente la même valeur en conditions PER et Extenso : 62.3 kg/hl. Elle réalise la teneur en protéines la plus élevée en conditions PER (11.7%) et possède la même valeur que KWS Tonic en conditions Extenso avec 10.3%.

SU Celly confirme son excellent rendement en conditions Extenso (74.7 dt/ha) et PER (79.4 dt/ha), se classant en première position des variétés à 2 rangs. Elle arrive en deuxième position pour son PHL en conditions Extenso (62.6 kg/hl) et en troisième position en conditions PER (64.2 kg/hl). Sa teneur en protéines, supérieure à la moyenne, est de 10.5% en conditions Extenso et 11.6% en conditions PER.

Cette année également, la variété hybride SY Galileoo, arrive en première position en conditions PER et en deuxième position en conditions Extenso avec des rendements de 86.9 dt/ha et 76.2 dt/ha (106.1 dt/ha et 87.9 dt/ha en 2020). En conditions PER, KWS Tonic (82.9 dt/ha) et KWS Higgins (82.6 dt/ha) arrivent en deuxième et troisième position.

KWS Cassia obtient le meilleur PHL en PER et Extenso avec des valeurs respectives de 65.2 et 63.5 kg/hl. En conditions PER, elle est suivie par Maltesse (64.8 kg/hl) et SU Celly (64.2 kg/hl). Cette dernière arrive en deuxième position en conditions Extenso (62.6 kg/hl), suivie de près par la variété SY Baracooda qui obtient 62.4 kg/hl. En ce qui concerne la teneur en protéines, KWS Cassia arrive en première position avec 10.7%. KWS Tonic et Adalina obtiennent toutes deux une valeur de 10.3%. En conditions PER, KWS Cassia arrive en troisième position derrière Adalina et SU Celly avec une teneur de 11.5%.

Ces résultats servent exclusivement à l’appréciation des variétés et ne permettent pas une évaluation de la récolte d’orge en Suisse.

Rendements bruts (à 15% d’humidité) des 10 variétés d’orge d'automne testées en conditions PER et Extenso en 2020 et 2021. Ces variétés sont déjà disponibles dans le commerce. Les variétés marquées d’un astérisque sont des variétés à deux rangs. Les variétés sont classées par ordre décroissant selon leur rendement en conditions PER. La moyenne est déterminée sur la base des résultats des 20 variétés en test.

Poids à l’hectolitre des 10 variétés d’orge d’automne testées en conditions PER et Extenso en 2020 et 2021. Ces variétés sont déjà disponibles dans le commerce. Les variétés marquées d’un astérisque sont des variétés à deux rangs. La moyenne est déterminée sur la base des résultats des 20 variétés en test.

Description des essais d’orge d’automne 2021 de swiss granum

En collaboration avec Agroscope, le Groupe Cultures Romandie, le Forum Ackerbau et DSP (Delley Semences et Plantes SA), Swiss Granum teste 20 variétés d’orge d’automne en conditions PER (prestations écologiques requises), évaluées en parallèle avec le réseau d’essai Agroscope qui teste les mêmes variétés en conditions Extenso. Le dispositif expérimental comprend 8 lieux d’essais en petites parcelles avec 3 répétitions, répartis sur l’ensemble du territoire suisse. Ce dispositif permet ainsi une évaluation statistique des résultats. Cela permet d’approfondir les connaissances sur le comportement agronomique de chaque variété en conditions PER et Extenso. Ces essais constituent une base expérimentale précieuse pour choisir les variétés à inscrire sur la LR. Pour être admise sur la LR de Swiss Granum, une variété d’orge d'automne doit avoir terminé avec succès deux ans d'examen dans le réseau Extenso d’Agroscope et, en parallèle, deux ans d'examen dans le réseau PER de Swiss Granum. Ces essais sont effectués en collaboration avec Agroscope, le Groupe Cultures Romandie et le Forum Ackerbau. La fourniture et la préparation des semences sont assurées par DSP. Le traitement de la récolte et les premières mesures de qualité sont effectués par Agroscope à Reckenholz. Agroscope à Changins assure la coordination du réseau et réalise la mise en valeur des résultats.

La densité moyenne des semis est de 180 grains/m2 pour les hybrides, 280 grains/m2 pour les variétés à six rangs et 300 grains/m2 pour les variétés à deux rangs. La fumure azotée est calculée spécifiquement par lieu d’essai selon les données de base pour la fumure (PRIF). En mode de production Extenso, l’apport en azote est réduit d’environ 30 unités. Le réseau PER bénéficie en plus d’une à deux applications de fongicide et d’un de régulateur de croissance.

Source: Swiss Granum

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.