Mortellaro

Présence typique de Mortellaro sur l’onglon arrière gauche d’une vache laitière.

Maladies des onglons

Actuellement, la dermatite digitée (« Mortellaro ») est une des maladies qui donnent le plus de fil à retordre aux agriculteurs, aux ongleurs et aux vétérinaires. Alors que cette maladie était considérée comme un problème affectant essentiellement les vaches laitières élevées en stabulation libre, elle touche désormais aussi les vaches et les génisses en stabulation entravée et, de plus en plus souvent, les vaches mères.

Continuer à lire
Redescendus de l’alpage, les animaux doivent à présent être contrôlés.

Pâture d’automne

Tous les animaux ont désormais quitté les alpages pour rejoindre leur exploitation de plaine. L’année dernière, bon nombre de chefs d’exploitation étaient inquiets de constater que leurs bovins étaient infectés par la maladie de Mortellaro à leur retour de l’alpage.

Continuer à lire
Les pansements protègent les lésions des souillures et de l’humidité

Dermatite digitée – hier, aujourd’hui, demain

De nombreuses informations relatives à la dermatite digitée ont été publiées dans les précédentes éditions de la Revue UFA. Le fait que l’on puisse consacrer une série d’articles à ce sujet démontre à quel point cette maladie affecte un grand nombre d’animaux et combien elle est problématique. Il n’existe malheureusement pas de solution miracle pour lutter contre la dermatite digitée. La clé du succès réside dans une gestion ciblée.

Continuer à lire

Articles les plus lus

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.