Porcs

Toutes les articles de la rubrique Porcs

7028473_image_0_29.jpg

3 questions à Peter Spring

La Revue UFA pose trois questions à Peter Spring, responsable du domaine thématique Agronomie à la HAFL, concernant la détention et le bien-être des porcs et des volailles en Suisse.

Continuer à lire
combined_7028497_0_7028498_0.jpg

La chaleur brûle les graisses

L’été approche. A cette période, les températures élevées constituent un facteur de stress pour les porcs, qui n’arrivent que modérément à réguler leur température. Une gestion et une alimentation adaptées aident à limiter les conséquences de la dépression estivale.

Continuer à lire
7013884_snip_1648792546707.png

Agrostat - Production porcine, un comparatif

Les exploitations porcines allemandes et françaises sont nettement plus grandes que celles que l’on trouve habituellement dans notre pays. En Suisse, l’effectif maximal par exploitation est de 1500 porcs dans l’engraissement et de 250 têtes dans l’élevage.

Continuer à lire
Zaun 10 Umzäunung Knotengitter Futtersilo

Pose d’une clôture pour améliorer la biosécurité

Le risque de peste porcine africaine reste encore élevé en Suisse. Pour cette raison, il est important de prendre assez tôt des mesures préventives pour éviter une contamination. Une autre mesure pour éviter l’introduction de cette maladie dans sa propre porcherie consiste à poser une clôture.

Continuer à lire
6977582_image_0_43.jpg

Résultats 2021 du programme UFA2000

L’analyse des résultats 2021 du programme UFA 2000 repose sur plus de 60 000 mises bas et 208 000 unités d’engraissement. Cela représente une part importante de la production porcine indigène. Ces dernières années, la rentabilité de la filière porcine a été mise à mal par les faibles prix des gorets d’engraissement et des porcs de boucherie.

Continuer à lire
6963921_image_0_37.jpg

Gorets IP-Suisse

Dès 2022, le label IP-Suisse adopte un nouveau système de primes pour les gorets, dans le but de corriger un effet incitatif indésirable induit par le système de prix précédent. Ce nouveau système récompensera les exploitations qui livrent leurs gorets en fonction des besoins et de la période de l’année.

Continuer à lire
6963921_image_0_31.jpg

Alimentation porcine bio

Depuis le 1 er janvier 2022, les exploitations d’engraissement porcines doivent respecter de nouvelles directives en matière d’alimentation. Les aliments d’engraissement doivent être composés à raison de 100 % de matières premières biologiques.

Continuer à lire
combined_6916528_0_6916529_0.jpg

Produire des porcelets en commun

La répartition du travail dans la production de porcelets permet aux agriculteurs·trices de se concentrer sur un secteur spécifique de la production porcine. Une exploitation de monte et une exploitation d’élevage-mise bas sont présentées ci-après. Elles expliquent les avantages de la répartition du travail.

Continuer à lire
combined_6898318_0_6898319_0.jpg

Elevage des cochettes

Les éleveurs·euses professionnel·les cherchent à obtenir des truies performantes et au bénéfice d’une bonne longévité. La performance de vie et la durée d’utilisation des truies reproductrices s’en trouvent améliorées, tout comme la rentabilité des exploitations d’élevage.

Continuer à lire

Articles les plus lus

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.