Fourrage grossier

5938382_image_1_62.jpg

Porcs bio - Distribution correcte du fourrage grossier

Les directives bio stipulent que les porcs doivent recevoir quotidiennement des fourrages grossiers sous forme d’herbe ou de fourrage plante entière à l’état frais ou ensilé. Bien que réalisable dans la pratique, cette contrainte peut constituer un défi dans l’élevage porcin.

Continuer à lire
5211882_image_4_67.jpg

Fourrages de base et PLVH

Le programme PLVH favorise l’utilisation des produits herbagers issus des prairies et pâturages pour la production de lait et de viande. L’avantage du site de production, « une Suisse verte », doit être mis à profit. Les autres fourrages de base tels que les produits du maïs sont autorisés sous certaines conditions dans la ration de base.

Continuer à lire
fenaco soutient la culture de plantes fourragères en Suisse

Fourrage grossier et produits de litière

Depuis la libéralisation partielle des marchés agricoles, il y a 20 ans, l’agriculture suisse se bat sur le marché. Cette ouverture partielle a aussi eu des conséquences pour les segments de marché des fourrages grossiers et des produits de litière. Le groupe fenaco-LANDI a compris les enjeux et les opportunités liés à ces produits, regroupé les forces et structuré la production et le commerce en fonction de cette nouvelle donne.

Continuer à lire

Articles les plus lus

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.