Porcelet

mspan_15646446218835437.png

Le meilleur pour démarrer

Ces dernières années, le nombre de porcelets par portée n’a cessé de croître. Les truies issue d’une génétique moderne mettent bas 14 porcelets et plus. Il faut adapter la gestion à ce niveau de productivité. L’optimisation du suivi des porcelets allaités permet à la famille Steiner d’augmenter les chances de survie des plus petits et d’empêcher des écarts de croissance.

Continuer à lire
6355869_image_1_60.jpg

Elevage des porcelets bio

En production porcine bio, l’élevage des porcelets représente un défi important. La phase délicate au cours de laquelle le porcelet est séparé de la truie entraîne souvent des chutes de performance et des pertes d’animaux. Une alimentation et une gestion optimales sont décisives pour gérer avec succès la phase critique qu’est le sevrage.

Continuer à lire
6295188_image_1_60.jpg

« Comment éviter les inflammations articulaires ? »

Ces derniers temps, dans notre porcherie de mise bas, les porcelets allaités sont régulièrement confrontés à des problèmes d’inflammations au niveau des articulations et au-dessus des onglons. Ces problèmes sont souvent difficiles à soigner et le succès n’est pas toujours au rendez-vous. Que puis-je faire ?

Continuer à lire
combined_6108900_2_6108903_0.jpg

Réduire le stress dans le sevrage

Le sevrage est une étape radicale imposée par la conduite en bandes. Il n’est pas neutre, et engendre une source de stress pour les porcelets, alors confrontés à de nombreux changements. Ce stress peut toutefois être réduit si l’on adopte des mesures appropriées dès les premiers jours de vie afin d’éviter des effets négatifs.

Continuer à lire

Articles les plus lus

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.