L'homéopathie pour les animaux de rente suscite l’intérêt

Toni Büchler, spécialiste biologique UFA, a accueilli environ 90 producteurs biologiques et autres intéressées de la branche à la Fondation Tannenhof à Gampelen (BE) le vendredi 24 janvier 2020. Lors de cette journée bilingue, les participants ont eu un aperçu élargi de l’agriculture biologique. Depuis les opportunités de vente aux dernières technologies de sarclage en passant par une visite de l'exploitation, il y avait des sujets passionnants pour tous les participants.

Publié le

Actualisé le

Ventes dans le secteur de l‘aviculture Bio

Il existe un potentiel de vente dans l'élevage de poulettes, la production d'œufs ainsi que dans l'engraissement de volaille Bio, qui, selon Beat Schwestermann, spécialiste de la volaille UFA, devrait être exploité de manière optimale. Il explique les exigences des différents systèmes de production, mais montre également que la production de volaille biologique offre de nombreuses opportunités. De nouveaux producteurs sont recherchés, mais l'exigence la plus importante est d’avoir plaisir à travailler dans ce secteur.

Heidi Garo est convaincue que les méthodes de guérison naturelles telles que l'homéopathie ou le traitement avec des gouttes de fleurs de Bach aident également les animaux de rente. Depuis des années, elle enseigne ses connaissances dans sa pratique de la naturopathie à Tschugg (BE) à ceux qui sont intéressés ou à ceux qui ne réussissent plus avec la médecine conventionnelle. Le naturopathe a expliqué ce qu'est l'homéopathie et a présenté comment le traitement est effectué, par exemple pour la diarrhée, la mammite ou le déparasitage. Elle a toujours complété la théorie avec des expériences quotidiennes passionnantes. L'homéopathie, dont on s'est longtemps moqué, trouve de plus en plus son chemin dans l'agriculture, tant en agriculture qu'en élevage. Après la présentation, une discussion passionnante sur les avantages et les inconvénients s'est développée dans la salle.

Ventes dans le secteur de l‘aviculture Bio

Il existe un potentiel de vente dans l'élevage de poulettes, la production d'œufs ainsi que dans l'engraissement de volaille Bio, qui, selon Beat Schwestermann, spécialiste de la volaille UFA, devrait être exploité de manière optimale. Il explique les exigences des différents systèmes de production, mais montre également que la production de volaille biologique offre de nombreuses opportunités. De nouveaux producteurs sont recherchés, mais l'exigence la plus importante est d’avoir plaisir à travailler dans ce secteur.

Heidi Garo est convaincue que les méthodes de guérison naturelles telles que l'homéopathie ou le traitement avec des gouttes de fleurs de Bach aident également les animaux de rente. Depuis des années, elle enseigne ses connaissances dans sa pratique de la naturopathie à Tschugg (BE) à ceux qui sont intéressés ou à ceux qui ne réussissent plus avec la médecine conventionnelle. Le naturopathe a expliqué ce qu'est l'homéopathie et a présenté comment le traitement est effectué, par exemple pour la diarrhée, la mammite ou le déparasitage. Elle a toujours complété la théorie avec des expériences quotidiennes passionnantes. L'homéopathie, dont on s'est longtemps moqué, trouve de plus en plus son chemin dans l'agriculture, tant en agriculture qu'en élevage. Après la présentation, une discussion passionnante sur les avantages et les inconvénients s'est développée dans la salle.

 Endive biologique et dernière technologie de sarclage

Après le repas de midi, les participants se sont divisés en trois groupes et ont participés à trois groupes de travail. Lukas de Rougemont, exploitant agricole, a dirigé un groupe à travers la ferme biologique LN de 144 ha de la Fondation Tannenhof. Une visite passionnante et pas commune était la visite de la plantation d’endive - Lukas et son équipe produisent et commercialisent jusqu'à 50 tonnes d’endive de qualité bourgeon biologique chaque année. Au deuxième poste, Thomas Minder, Serco Landtechnik AG. Les participants ont été étonnés par la dernière technologie de sarclage avec des caméras 3D de pointe et un système hydraulique intelligent. Les cultures avec un espacement des rangs de 50 ou 75 cm, telles que le maïs, le colza, la betterave ou les haricots, peuvent désormais être entretenues sans mauvaises herbes avec de telles machines, même en qualité biologique. Le troisième thème s’est déroulé en salle, où Niklaus Althaus, Conseiller Semences UFA et agriculteur Bio, a expliqué les avantages de l'engrais vert dans la rotation des cultures. Niklaus a habilement donné des informations en adoptant le langage des agriculteurs et a soutenu ses déclarations par ses expériences pratiques personnelles. 

Les participants sont rentrés chez eux plein d'impressions et utiliseront certainement l'une ou l'autre des informations et réfléchiront à la direction future de leur exploitation.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.