Les œufs: économes en ressources et bons pour la santé

Les œufs fournissent des protéines de qualité, des acides aminés essentiels, des vitamines, des minéraux et contribuent ainsi à une alimentation saine. De plus, la poule valorise très efficacement les aliments qu’on lui donne.

Welteiertag-Logo_f

Publié le

Le corps ne peut pas fabriquer lui-même des protéines. Il doit les constituer à partir de molécules, les acides aminés, qui se trouvent dans les aliments. Parce que les œufs sont si concentrés et présentent une valeur biologique élevée, ils sont une source précieuse de protéines. Et les protéines sont importantes pour développer les muscles et les entretenir. Les œufs sont également une bonne source de vitamine D, qui renforce les os et le système immunitaire. Peu d’aliments ont une teneur comparable en vitamine D.

Tout cela dans 100 grammes d’œuf

Regardons de plus près: 100 grammes d’œufs contiennent 11,9 grammes de protéines avec tous les acides aminés essentiels dans des proportions optimales, 10,9 grammes de matières grasses ainsi que 18 vitamines et minéraux essentiels (fer, zinc, sélénium, calcium, sodium et potassium). Les acides gras de l’œuf sont à 71 % insaturés, donc du type le plus sain et bon pour le cœur. Outre la vitamine C, les œufs contiennent toutes les vitamines essentielles: Vitamine D, B12 ainsi que d’autres vitamines B en grande quantité. Et tout cela pour seulement 142 calories!

Valorisation efficiente des aliments

Les œufs obtiennent également de bons résultats en termes d’efficacité des ressources: les poules actuelles pondent presque un œuf par jour et ne mangent qu’environ 120 grammes de nourriture par jour. C’est un bon point pour l’écologie. Un autre point positif est que la chair de la poule peut être consommée au moment où elle cesse de pondre, par exemple sous forme de nuggets, de burgers, de saucisses à rôtir, de gendarmes ou encore sous la forme de la classique poule à bouillir. Son alimentation se compose principalement de blé, de maïs et de soja produits de manière durable. Si l’homme mangeait lui-même la quantité correspondante, son organisme recevrait moins de protéines d’une valeur biologique moindre et ne recevrait pas non plus de vitamine B12. En d’autres termes, l’homme ne vit pas seulement de pain, mais a besoin de nutriments, de vitamines et de minéraux dans des proportions appropriées.

GalloSuisse célèbre cette année la Journée mondiale de l’œuf à l’OLMA. Environ 3000 œufs durs décorés d’un smiley seront distribués au stand EiDorado accompagnés d’une brochure d’information sur les œufs. De plus, un clip sur «L’œuf suisse» sera diffusé dans les lignes de bus et de cars postaux de tout le pays.

Source: GalloSuisse

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.