La valeur ajoutée pour nos membres est notre objectif

mooh société coopérative lance son nouveau programme climatique au début de l'année 2022. Grâce à un mélange d'extraits de plantes de haute qualité, les émissions de méthane des vaches sont réduites. Ce bénéfice pour le climat est généré par les producteurs qui seront indemnisés pour leurs efforts.

mooh_MM_Klimaprogramm_mooh-Mitglied_Bild-Phil-Bucher_hq
(Photo: Phil Bucher)

Publié le

Car l'agriculture, et les vaches laitières en particulier, est souvent mises au pilori pour leurs émissions de méthane, mooh lancera en 2022 son propre programme climatique. Par ce biais, mooh veut réduire les émissions de gaz à effet de serre, renforcer sa position sur le marché et générer une valeur ajoutée pour ses membres. En tant qu'organisation de producteurs, l'accent est mis sur ce dernier point : "C’est le producteur qui aide à réduire les émissions et c’est lui qui doit être récompensé pour son effort.", affirme Martin Hübscher, président de la coopérative mooh.

Réduire les émissions de méthane avec Agolin

La réduction de méthane est atteinte grâce au produit Agolin. mooh convertira ensuite cette réduction de méthane en certificats CO2 par le biais d'un programme certifié. Les certificats seront vendus sur le marché, ce qui permettra de financer l'indemnisation des producteurs participants.

Une participation simple qui vaut la peine

Agolin est donné aux vaches par le biais des minéraux. Les membres de mooh peuvent se procurer les minéraux enrichis avec Agolin auprès des fabricants d’aliment agréés par mooh. Une fois le complément fourragé, les participants n’ont qu’à saisir leurs données sur l’intranet de mooh pour s’inscrire au programme et profiter de la plus-value. mooh compensera à hauteur de 100 CHF chaque tonne de CO2 réduite par ses membres. Comme exemple, une exploitation de 30 vaches pourra réduire environ 10 tonnes de CO2 par année ce qui lui vaudra un bonus de 1000 CHF. Ceci est suffisant pour couvrir les coûts supplémentaires pour Agolin, y compris son mélange, d’environ 10 à 15 CHF par vache et par année. Une plus-value supplémentaire est également générée pour le participant. Ainsi, les émissions de méthane sont réduites, ce qui est bon pour le climat, et mooh contribue positivement à l'image des producteurs de lait suisse. "Avec ce programme, nous franchissons une étape importante vers notre vision 2025 : mooh le meilleur pour mon lait.", est convaincu M. Hübscher.

Source: mooh

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.