Nouvelle carte nationale des risques de grêle

Pour combler le manque d’informations uniformes au niveau suisse, l’Office fédéral de météorologie et de climatologie Météo Suisse a élaboré, avec quelques organisations partenaires, une carte nationale de la grêle, qui décrit la survenue d’épisodes de grêle, mais aussi leur intensité. 

La grêle est fréquente en Suisse. De manière récurrente , les véhicules, les bâtiments ou l’agriculture subissent localement les dégâts, qui peuvent êtr...

La grêle est fréquente en Suisse. De manière récurrente , les véhicules, les bâtiments ou l’agriculture subissent localement les dégâts, qui peuvent être importants. Mesurer la grêle reste difficile en raison de son caractère aléatoire et très local.

(Photo: Suisse Grêle)

Publié le

Chaque année, les tempêtes de grêle sont à l’origine de plusieurs millions de francs suisses de dégâts, ce qui en fait l’un des principaux risques naturels en Suisse. Que ce soit en agriculture ou en sylviculture, dans les domaines des assurances, de la construction,comme des services d’intervention des pompiers ou de la protection civile, les acteurs concernés ont besoin d’une base uniforme à l’échelle nationale pour évaluer les risques de grêle.

« Les bases météorologiques et climatiques modernes permettent de mieux faire face aux risques considérables des tempêtes de grêle. »

Peter Binder, Directeur de Météo Suisse

Les cartes existantes,créées à partir d’anciennes données et selon des méthodes différentes, présentaient parfois des disparités substantielles. Cette nouvelle carte de grêle, qui fait apparaître la fréquence et l’intensité des chutes de grêle, sera enrichie en permanence. Toutes les personnes intéressées pourront y accéder gratuitement. « Les bases météorologiques et climatiques modernes permettent de mieux faire face aux risques considérables des tempêtes de grêle. Les services climatologiques sont donc aussi utiles pour la protection contre les dangers naturels actuels », déclare Peter Binder, Président du National Centre for Climate Services (NCCS) et Directeur de Météo Suisse.

Local, mais violent

La grêle est un phénomène météorologique local, sa mesure est complexe. Seul le réseau de radars météorologiques, qui fournit toutes les cinq minutes une image détaillée de tous types de précipitations, d’une légère bruine à une puissante tempête de grêle, permet d’enregistrer ces orages sur tout le territoire suisse. Pour créer la nouvelle carte de grêle, les mesures tirées de ce réseau sur 40 000 épisodes de grêle (analysés de 2002 à 2020) ont été exploitées. Les alertes de grêle émises par l’application de MétéoSuisse et un réseau de mesure de 80 capteurs de grêle automatiques ont par ailleurs été utilisés afin de contrôler leur plausibilité.

Les nouveaux produits

Les nouveaux produits suivants concernant la grêle sont désormais disponibles :

  • Informations sur la fréquence : il grêle particulièrement souvent l’été et dans les cantons du Tessin, de Berne et de Lucerne, ainsi que le long du Jura.
  • Informations sur la taille des grêlons : en moyenne, il tombe des grêlons d’une taille maximale d’une pièce d’un franc (diamètre de 2 cm) 32 fois par an en Suisse.
  • Informations sur les risques de grêle / les périodes de retour : à de nombreux endroits, des grêlons d’un diamètre d’au moins 3 cm frappent le toit d’une maison tous les 50 ans en Suisse.

La carte des risques de grêle : Lien vers le géoportail fédéral

Informations complémentaires :

Page du projet du NCCS : www.climatologie-grele.ch

Source : Météo Suisse

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.