Production animale

Soutien alimentaire de démarrage

Le passage de l’élevage à l’engraissement est cause de stress pour les gorets. Les premiers jours, un apport de minéraux et de vitamines permet aux animaux de bien démarrer l’engraissement. Les facteurs de réussite interviennent souvent dès le début.

Les premiers jours, le porcelet a besoin de recevoir suffisamment  de minéraux. 

Publié le

Actualisé le

Porcs à l’engrais

Un bon départ est essentiel pour réaliser de bonnes performances sur l’ensemble de la période d’engraissement. Le changement de porcherie, incluant souvent un transport, et le nouvel environnement – la porcherie, le climat, l’alimentation et souvent aussi les congénères – sont des facteurs de stress pour les gorets. Le ralentissement de la croissance qui peut s’ensuivre est plutôt un moindre mal et passe souvent inaperçu en raison du changement de porcherie. Il peut toutefois en aller autrement. Si un goret est vraiment stressé par le changement et qu’il ne parvient pas à rattraper assez rapidement son retard de croissance, son développement restera moins bon jusqu’à la fin de l’engraissement. Une gestion minutieuse et une bonne alimentation de départ sont les clés du succès.

Constitution de réserves

Un goret de 25 kg est encore en phase de développement, notamment de formation du squelette. Ses besoins en minéraux, vitamines et oligoéléments sont donc plus élevés qu’au stade de la finition. Au cours des dix à quinze premiers jours, un apport suffisant de substances actives et de minéraux est donc déterminant. Les réserves métaboliques doivent être « remplies » au départ, pour que tout le potentiel de l’animal puisse être mis à profit pendant l’engraissement. L’ingestion d’aliment est un peu réduite en début de phase d’engraissement suite au changement de porcherie, si bien que l’aliment d’engraissement ne couvre pas toujours les besoins des gorets. Un démarrage réussi passe par conséquent par la distribution d’un aliment minéral en plus de la ration normale.

Stabilité du milieu intestinal

L’aliment minéral UFA 393 securo a été conçu spécialement pour la phase d’engraissement. Il contient des herbes et des graines de fenouil, ainsi que différents acides organiques et des additifs phytogéniques favorisant la digestion. La flore intestinale est en outre stabilisée par les bactéries lactiques. En présence de problèmes de digestion, des substances indésirables peuvent se former dans l’intestin. L’utilisation de composants très poreux comme le charbon actif dans UFA 393 securo permet de lier ces substances dans le tractus gastro-intestinal et de les éliminer. Le bon fonctionnement de l’intestin aide ainsi les animaux à mieux utiliser leur potentiel de croissance.

Ration adaptée aux besoins

Une alimentation adaptée comprend aussi les éléments nutritifs essentiels. Durant la première étape de l’engraissement, les gorets ont besoin de suffisamment d’énergie et de protéines présentant un profil d’acides aminés équilibré pour le développement musculaire. Ces éléments combinés aux réserves constituées sont garants d’un démarrage optimal et d’un engraissement réussi. 

Auteur   Patrick Lüdi, responsable PPP UFA SA, 3360 Herzogenbuchsee

Newsletter

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter dès maintenant et gagnez de superbes prix !

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.