category icon

Production animale

Parées pour affronter le creux estival

Les bonnes truies peuvent mettre bas plus de 13 porcelets vivants par portée. Pour donner suffisamment de colostrum et de lait à ces derniers, il faut qu’elles absorbent beaucoup d’énergie. Durant l’été, leur consommation alimentaire baisse cependant en raison de la chaleur. Un concentré énergétique peut alors s’avérer être une aide précieuse.

Grafik Zuchtsauen_f

Publié le

Actualisé le

Spécialiste des porcs, service technique UFA

Les truies ayant des portées nombreuses doivent produire plus de colostrum et de lait pour garantir aux porcelets un démarrage optimal. Le potentiel génétique existe, mais l’exploiter complètement est un problème que l’on peut illustrer par le calcul suivant: 13 porcelets nés vivants ont besoin chacun de 2,5 dl de colostrum, soit 3,25 l au total. Une bonne truie produit ensuite quotidiennement 10 à 13 l de lait, dont les teneurs en matière grasse, en protéine et en minéraux sont deux fois plus élevées que celles du lait de vache. La truie mère doit donc répondre à une très forte sollicitation.

Empêcher le déficit énergétique

Quand l’alimentation ne leur fournit pas l’énergie nécessaire, les truies mobilisent leurs réserves corporelles. Or, lorsque la perte de poids dépasse 15 % durant la période d’allaitement, la performance de vie et la prolificité s’en ressentent. Un aliment normal ne fournit alors pas assez d’énergie, surtout aux truies primipares, qui ne sont pas habituées à ce changement, ce qui peut rapidement entraîner un déficit énergétique. Les truies allaitantes ont donc besoin d’un aliment à haute teneur en énergie.

Beaucoup d’énergie hautement digestible

Dans les jours suivant la mise bas, les truies doivent pratiquement tripler leur consommation énergétique. Le passage de l’aliment de gestation à l’aliment d’allaitement ne suffit pas. Un aliment à haute teneur en énergie est indispensable. Il doit par ailleurs être très appétible pour que les truies en mangent suffisamment. De plus, les sources d’énergie de l’aliment doivent être hautement digestibles, pour que les truies puissent en profiter rapidement. Il faut aussi augmenter la fréquence de distribution, idéalement trois fois par jour, pour mieux répartir la consommation.

Exploiter le potentiel

Le concentré énergétique mise bas UFA top-pig permet de compléter la ration des truies pour garantir une absorption idéale d’énergie. Sa teneur élevée en sources d’énergie très digestibles et son excellente appétibilité permettent d’exploiter le potentiel génétique. De plus, grâce à des oligoéléments organiques liés et des vitamines sélectionnées, UFA top-pig renforce la fertilité des truies d’élevage.

Par ailleurs, UFA top-flushing permet de mettre en place un flushing (suralimentation) après le sevrage, ce qui augmente le taux d’ovulation. Sa teneur élevée en dextrose aide à obtenir des portées plus homogènes. 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.