category icon

Production végétale

Perspectives pour la campagne 2018

Après deux très mauvaises années, la récolte de pommes de terre peut être qualifiée de moyenne à bonne en 2017. Les plants issus de la multiplication indigène montrent une belle qualité extérieure. Cependant, la pression des virus ainsi que la part de tubercules atteints sont nettement plus élevées que les années précédentes.

La récolte de pommes de terre 2017 a été meilleure qu’en 2016.

La récolte de pommes de terre 2017 a été meilleure qu’en 2016.

Publié le

Actualisé le

Pommes de terre

Le printemps dernier, les conditions de plantation ont été excellentes et selon le canal de commercialisation échelonnées dans le temps. Néanmoins, le coup de froid de la fin avril, accompagné par endroits de neige et de gel, a retardé le développement des pommes de terre précoces et entravé la croissance des autres variétés qui avaient déjà levé. Les températures basses pourraient être une des principales causes du nombre de tubercules souvent inférieur à la moyenne. Les conséquences pour la récolte 2017 sont les suivantes:

  • plants: pourcentage de petits calibres nettement inférieur aux années précédentes 

  • pommes de terre précoces: belle marchandise homogène 

  • variétés à chair ferme: très faible pourcentage de Raclette et problème des sur-calibres 

  • variétés farineuses: bons rendements, avec en partie des sur-calibres 

  • variétés pour chips: bons rendements, faible pourcentage de sous-calibres pour toutes les variétés 

  • variétés à frites: bons rendements, avec souvent de gros tubercules.

La teneur en amidon d’une partie des variétés destinées à la transformation est un peu faible. La récolte a été retardée d’une à deux semaines par rapport aux années précédentes. L’évolution des températures est décisive pour la suite de la récolte et pour le stockage. La récolte et la manipulation par températures trop basses peuvent provoquer des taches bleues et des dommages dus aux chocs. Il faut donc y aller avec douceur, voire interrompre le travail.

Planification des cultures 2018: recommandations et disponibilité des plants

Consommation

Le marché de la consommation est en léger recul. La bonne récolte 2017 permettra au commerce d’aborder 2018 avec des stocks bien remplis. La culture des variétés précoces mais aussi à chair ferme doit être réduite de manière importante dans le canal fenaco Produits du sol. La structure variétale peut varier en fonction du site de conditionnement.

Transformation

Les besoins prévisibles de LANDI pour la culture seront connus cet automne. Ils seront légèrement réduits par rapport à 2017, conformément aux possibilités d’écoulement. Le principal enjeu consistera à répartir les cultures en fonction des besoins de l’industrie, des infrastructures de stockage disponibles et de la disposition à cultiver dans les régions.

Variétés précoces

Il faut réduire légèrement les surfaces sous plastique des variétés Agata, Lady Christl et Annabelle en raison du bon approvisionnement en marchandise de garde. Comme la récolte 2017 permet d’assurer l’approvisionnement en variétés farineuses, les surfaces sous plastique agrandies ces deux dernières années (Concordia en particulier) devront être réduites en 2018.

Variétés à chair ferme

L’Annabelle reste la principale variété précoce. La Venezia et la Jazzy complètent l’assortiment au début de la phase de stockage. Durant la seconde moitié de la saison, ce sont surtout les variétés Erika et Ditta, et dans une moindre mesure la Gourmandine, qui dominent. La part de Charlotte est encore réduite et seule une très faible quantité est stockée. La culture de Queen Anne sera très restreinte.

Variétés farineuses

En début de saison, la Lady Felicia et surtout la Concordia sont recherchées. Puis, la Jelly, la Challenger et la Marabel viennent compléter l’assortiment. La Victoria reste la variété principale. La Bintje est toujours très appréciée et enregistre de bonnes ventes. Par contre, les chances de commercialisation des variétés à peau rouge Laura et Désirée sont moins réjouissantes.

Variétés à frites

L’Agria restera la principale variété de ce segment en 2018. Dans ce segment, elle est suivie par les variétés Markies et Fontane. Les surfaces de ce dernier ne pourront en aucun cas être augmentées. La Lady Anna vient s’ajouter à la liste des variétés à tubercule jaune ou jaune clair. L’année prochaine, la culture de l’Ivory Russet, nouvelle sur la liste, complètera l’Innovator pour frigemo. Le principal atout de cette variété réside dans sa bonne résistance au virus rattle du tabac. Il y a deux ans, ce virus a entraîné des problèmes de taches de rouille sur Innovator.

Variétés pour chips

La Lady Rosetta, cultivée sous plastique puis en plein champ, est transformée de mi-juin à début octobre. La Kiebitz, ajoutée à la liste l’année dernière, et l’Osira, nouvellement inscrite, sont ensuite transformées en plus petites quantités. Viennent ensuite les variétés de garde Hermes, Pirol, Lady Claire, Panda, Verdi ainsi que la Figaro, nouvellement inscrite.

Production de plants 2017

D’après les relevés de Swisssem, la production de plants est quantitativement bonne. Dans certains groupes variétaux, on constate toutefois des différences entre l’offre et la demande d’une variété à l’autre. Une partie des lots sont superficiellement atteints de gale commune, mais la gale poudreuse, nettement plus problématique, n’a pas été détectée par les analyses d’Agroscope. Le pourcentage plus élevé de contamination virale est frappant. Il a provoqué cette année un nombre plus élevé de refus pour certaines variétés sensibles. Les plants sont refusés lorsque le taux de contamination dépasse 10 %.

Conditions de livraison

Le prix de base est valable pour les commandes jusqu’au 10 novembre compris, pour livraison à la fin novembre. Un supplément de CHF 5.–/100 kg est accordé pour les commandes à partir du 13 novembre pour livraison jusqu’au 22 décembre. Le supplément s’élèvera à CHF 13.– /100 kg pour les livraisons effectuées après Nouvel An.

Echelonnements quantitatifs

  • Les plants de calibre normal peuvent aussi être commandés en BigBag de 1100 kg.

  • Echelonnement quantitatif en paloxes: prix échelonné pour les commandes supérieures à 3300 kg/lot. 

  • Les plants traités de calibre normal sont proposés en paloxes ou en sacs à partir de 750 kg. 

  • Les petits calibres sont prioritairement réservés aux commandes en paloxes. 

  • Les sacs de 25 kg des variétés de consommation de calibre normal sont proposés en trois échelons quantitatifs (moins de 250 kg, entre 250 kg et 750 kg, plus de 750 kg). 

  • Les sacs de 25 kg des variétés destinées à la transformation n’étant guère demandés, une livraison est possible à partir de 750 kg.

Nouvelles variétés

La variété Queen Anne est disponible sur la liste comme variété à chair ferme. Quelques nouvelles variétés sont nouvellement inscrites en industrie: Ivory Russet et Lady Anna pour le segment «frite» ainsi que Figaro et Osira pour le secteur chips. 

Auteur   Patrick Kreienbühl, GPM Plants de pomme de terre, fenaco Produits du sol, 3001 Berne

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.