category icon

Gestion

Sept accidents mortels liés aux travaux forestiers

Depuis le début de l’année, on ne dénombre pas moins de sept accidents mortels de travail pendant les activités de bûcheronnage. Un cas récent dans le canton de Neuchâtel concerne un agriculteur qui effectuait des travaux de débardage. Un homme très expérimenté, disposant d’un équipement professionnel, a vraisemblablement été atteint par un arbre sec sur pied, alors qu’il était en train de tirer une bille.

20200416_Pressemitteilung_Unfälle bei Forstarbeiten2

Publié le

Ces accidents dramatiques pourraient encore malheureusement se multiplier si aucune mesure n’est prise et ce d’autant plus que de nombreuses exploitations sont touchées par les dégâts de l’hiver. Les belles journées de ce printemps correspondent également pour l’agriculture aux travaux de remise en état après l’hiver avec entre autre le nettoyage des lisières et bientôt la préparation des alpages, clôtures etc.. Dans cette préparation, les travaux forestiers sont parmi les activités à grand risque d’accidents. Une petite erreur de maniement de la tronçonneuse, de treuillage et c’est le drame! De plus, il n’y a souvent personne pour aider immédiatement un agriculteur accidenté qui bûcheronne seul. Un élément accentue encore le risque de cette activité : les vents violents de cet hiver ont fait de nombreux dégâts dans plusieurs régions du pays en bordure de pâturage, (arbres cassés, déracinés etc.). Quelques mesures simples pour éviter des drames:

Évaluer la situation. Prenez conseil auprès du service forestier de votre commune, les gardes-forestiers sont à disposition pour vous aider dans cette première démarche. Ils peuvent également mettre à
disposition des professionnels pour diminuer les plus grands risques (dessouchage, abattage de
chandelles, etc.) ils sont également bien équipés en matière de treuil pour démêler les arbres.

Le bon équipement et la bonne machine. Une tronçonneuse bien affûtée, du matériel d’affûtage, un tourne-bois ou un treuil et, bien entendu, les EPI (bonnes chaussures, pantalon anticoupure et casque).

Pas de travaux forestiers sans formation. Un minimum de connaissances est indispensable pour éviter des drames. Des formations spécifiques existent.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.