Claas accélère sa croissance

Claas, l'un des fabricants d'agroéquipements leaders à l'échelle internationale, a augmenté son chiffre d’affaires de 19 % au cours de l’exercice 2021, l'amenant à 4,798 milliards d’euros (exercice précédent 4,042 milliards d’euros). Le résultat avant impôts a augmenté, atteignant 357 millions d’euros (exercice précédent 158 millions d’euros). 

410410_27

Publié le

« Malgré des difficultés de livraison et la pandémie, Claas a pu poursuivre sa croissance. En l'occurrence, nous avons atteint dans toutes les régions du monde une croissance à deux chiffres et une nette amélioration de la rentabilité », a déclaré Thomas Böck, Président directeur général du groupe Claas.

Les grands marchés clés pour Claas d’Europe centrale et occidentale, inclus l'Allemagne et la France, sont venus s'ajouter aux moteurs de croissance de l'exercice précédent situés en Amérique du Nord et en Europe de l'Est. Une croissance significative a même pu être réalisée en Grande-Bretagne, et ce malgré les grandes incertitudes qui planaient après le Brexit.

Les dépenses pour la recherche et le développement atteignent un nouveau record

Les dépenses consacrées à la recherche et au développement ont atteint 262 millions d'euros (exercice précédent 237 millions d’euros), soit un nouveau record. L'investissement dans de nouvelles architectures électroniques et la numérisation de processus agricoles est resté l'un des axes principaux de notre stratégie.

Les investissements en biens corporels sont restés à un niveau élevé avec 138 millions d'euros (exercice précédent 131 millions d’euros). C'est au mois de mai qu'a eu lieu la réouverture de «l'usine du futur» de production de tracteurs au Mans, après une transformation complète. À cette inauguration a succédé, quasiment sans transition, la deuxième phase de modernisation de la production de moissonneuses-batteuses à Harsewinkel, en Allemagne, laquelle est maintenant achevée et fort réussie. En seulement cinq mois, plus de 15 000 m² de surface de production ont été entièrement remis à neuf. Dans ces deux usines, on utilise désormais des systèmes de transport sans conducteur ultramodernes, qui permettent d'augmenter la flexibilité et l'efficacité. Claas a également nettement augmenté les capacités de production de Krasnodar, en Russie, où l'on produit maintenant quatre fois plus de moissonneuses-batteuses qu'il y a cinq ans.

Offensive produits réussie

Grâce à des produits innovants et une distribution puissante, Claas a su gagner de nouveaux clients et continuer à convaincre ses clients existants : l'offensive modèles lancée en 2019 pour les équipements de récolte s'est poursuivie avec vingt types de moissonneuses-batteuses de la nouvelle série Trion. Suivant la devise « Fits your Farm », Claas atteint maintenant en milieu de gamme une diversité de variantes et d'équipements qui n'a pas son équivalent dans cette classe de moissonneuses-batteuses.

D'importantes impulsions ont aussi été insufflées au secteur des tracteurs : un jury international de journalistes spécialisés en agriculture a attribué le « Sustainable Tractor of the Year 2021 » au Claas Axion 960, pour son système intuitif d'assistance à la conduite Cemos. Il a été prouvé que le système Cemos réduisait la consommation de gazole d'un pourcentage à deux chiffres, tout en augmentant le rendement à la surface. Les tracteurs Arion 400 ont fait l'objet d'un lifting au moment de l'instauration de la norme antipollution Stage V et ont été équipés d'une série de nouveaux paramètres augmentant leur performance. La division récolte fourragère a aussi connu de nombreuses nouveautés, par exemple les presses à balles parallélépipédiques Quadrant ont fait l'objet d'une mise à jour technique complète.

Augmentation du nombre de salariés à l'échelle internationale

Le nombre de salariés a augmenté au cours de l'année et s'élève à la fin de l'exercice 2021 à 11957 à l'échelle internationale (exercice précédent 11395). Il a progressé de 3,5 % en Allemagne pour atteindre le chiffre de 5790 personnes (exercice précédent 5596), et de 4,3 pour cent en France, soit 2377 salariés (exercice précédent 2279). Le nombre d'apprentis a également augmenté, et était de 775 (exercice précédent 714) à l'échelle du groupe entier, dont 473 en Allemagne (exercice précédent 430).

Perspectives

La situation des approvisionnements et l'évolution des prix d’achat sur les marchés présentent un risque plus élevé par rapport à l'exercice précédent. Pour l'exercice 2022, l'entreprise table sur une demande globalement stable en agroéquipements dans les principales régions de distribution. Malgré les incertitudes évoquées, Claas s'attend donc à un chiffre d'affaires plus élevé et à un résultat légèrement en deçà de celui de l'exercice précédent.

Source : Claas 

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.