Changement de système de détermination de l’âge pour les bovins et les ovins à partir de 2025

À partir du 1er janvier 2025, les différentes catégories d’animaux de boucherie ne seront plus subdivisées en fonction du nombre de pelles, mais en fonction de l’âge calendaire.

Mastmuni
(Photo: UFA SA)

Publié le

Contexte

Depuis des décennies, l’âge des animaux des espèces bovine et ovine dans le commerce de bétail de boucherie est déterminé par la dentition (nombre de pelles). Cette méthode implique d’ouvrir la gueule des animaux. Elle est en outre relativement imprécise (différences spécifiques à la race, détection de pelles venant de sortir). Comme toutes les dates de naissance des veaux et des agneaux doivent entre-temps être enregistrées dans la Banque de données sur le trafic des animaux (BDTA), il est aujourd’hui possible de consulter l’âge exact des animaux de ces espèces. C’est pourquoi le Conseil d’administration de Proviande a décidé, à la demande de la commission Marchés et pratiques commerciales, de soumettre à l’Office fédéral de l’agriculture un changement de système de détermination de l’âge pour les animaux des espèces bovine et ovine.

Nouveautés à partir de 2025

À partir du 1er janvier 2025, les différentes catégories d’animaux de boucherie ne seront plus subdivisées en fonction du nombre de pelles, mais en fonction de l’âge calendaire. Conformément à l’ordonnance modifiée de l’OFAG sur l’estimation et la classification des animaux des espèces bovine, porcine, chevaline, ovine et caprine (OESC-OFAG, RS 916.341.22), les définitions seront désormais les suivantes:

Animaux de boucherie de l’espèce bovine
Animaux de boucherie de l’espèce ovine

Avec le changement de système, les catégories RV (génisses/jeunes vaches) et SM2 (moutons avec 2 pelles) seront supprimées. Cela s’explique par le fait que ces deux catégories ne sont pas associées à une orientation de la production ciblée. Elles comprennent des animaux qui étaient jusqu’à présent principalement sélectionnés pour des raisons d’élevage et vendus sur les marchés publics du bétail de boucherie. Aujourd’hui déjà, les catégories RV et SM2 ne sont souvent pas incluses dans les conditions d’achat des utilisateurs/trices.

Aucune perte financière

Différentes adaptations devront être effectuées dans le courant de cette année. Outre la répartition par catégories, la commission Marchés et pratiques commerciales a déjà remanié les pratiques (déductions et suppléments) dans les tableaux des prix hebdomadaires, en collaboration avec les partenaires du marché. Dans ce contexte, l’examen des répercussions économiques a révélé que les producteurs/trices ne subissent globalement aucune perte en raison de la suppression de la catégorie RV. Certes, le prix VK est légèrement inférieur au prix RV. Mais la déduction de prix pour les génisses âgées de max. 900 jours avec 3-4 pelles et la déduction de poids pour les génisses de plus de 900 jours seront supprimées.

Par ailleurs, des adaptations correspondantes des systèmes informatiques respectifs seront nécessaires, tant sur les marchés du bétail de boucherie que dans les abattoirs.

Le changement de système permettra à l’avenir de déterminer l’âge de manière simple et précise grâce à des données fiables. Le fait qu’il ne sera plus nécessaire de manipuler les animaux pour déterminer le nombre de pelles se répercutera d’une part sur le bien-être animal et réduira d’autre part considérablement le risque de blessure.

Texte: Proviande

Agri Quiz : Activité de loisir

Agri Quiz : Activité de loisir

Au printemps, les activités de loisirs en plein air reprennent. Testez vos connaissances sur le droit d'accès libre, le droit foncier, les questions de responsabilité ou les offres et événements agrotouristiques à la ferme en participant au quiz agricole de la Revue UFA.

Vers le quiz
Quiz Agri : Le lisier - Un engrais de haute valeur

Quiz Agri : Le lisier - Un engrais de haute valeur

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Pourquoi est-il obligatoire de stocker le lisier en hiver ? Quel système d’épandage réduit le plus les pertes d’ammoniac ? 

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.