L'engagement en faveur de la médecine complémentaire porte ses fruits

La médecine complémentaire permet de réduire considérablement le recours aux antibiotiques dans le traitement du bétail laitier et de diviser par deux les frais vétérinaires. En témoignent les expériences faites par les producteurs et productrices de lait bénéficiant de l'offre de Kometian.

Les producteurs et productrices de lait suisses mettent tout en œuvre pour réduire l'usage des antibiotiques au minimum. 

Les producteurs et productrices de lait suisses mettent tout en œuvre pour réduire l'usage des antibiotiques au minimum. 

(Photo: Eva Studinger)

Publié le

Depuis 2019, la fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL s'engage pour l'association Kometian, fondée en 2015. Les membres de PSL recourant aux prestations de conseil en matière de médecine complémentaire profitent de conditions avantageuses. Entre début 2019 et fin avril 2021, les producteurs de lait ont eu recours 888 fois aux prestations de conseil de Kometian et bénéficié du soutien financier de PSL.

Lien vers le communiqué de presse de PSL 

Source: PSL

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.