Faucher futé

Faucher futé, c’est utiliser la faucheuse-conditionneuse de manière ciblée. La qualité du fourrage s’en retrouve améliorée, et les insectes et autres animaux préservés. 

csm_schlau_maehen_b9729407f0

Publié le

Actualisé le

Dans la production fourragère, la faucheuse-conditionneuse présente de nombreux avantages. Comme elle accélère le séchage des fourrages, elle permet d’utiliser de courtes fenêtres météo et de réduire les pertes d’éléments nutritifs. Suivant le lieu et le moment où elle est utilisée, elle a aussi des effets négatifs sur les insectes et les petits animaux. La faucheuse-conditionneuse peut tuer deux fois plus de sauterelles et, dans une prairie fleurie, jusqu’à sept fois plus d’abeilles qu’une faucheuse classique.

L’agriculture se préoccupe elle aussi beaucoup de la protection des petits animaux et surtout des insectes. Ces derniers sont en effet essentiels à la pollinisation de nombreuses cultures végétales, et donc aux rendements ainsi qu’aux écosystèmes dans leur ensemble. Les familles paysannes suisses favorisent donc la biodiversité par différentes mesures. Pour l’Union suisse des paysans (USP), il est important que ces mesures apportent un bénéfice effectif. Elle met par exemple l’emphase sur l’optimisation de la qualité des surfaces de promotion de

la biodiversité. Dans les cultures fourragères, les prairies riches en trèfles ou en fleurs constituent non seulement une bonne base pour l’alimentation des animaux de rente, mais aussi un habitat et une source de nourriture pour de nombreux animaux sauvages. Il convient d’en tenir compte lors de la fauche.

C’est pourquoi l’USP lance le projet de sensibilisation « Faucher futé ». Elle peut compter sur l’expertise d’IP- Suisse, de l’Association suisse pour l’équipement technique de l’agriculture, d’apisuisse, de la Station ornithologique suisse et d’Agridea, ainsi que sur le soutien du Fonds Coop pour le développement durable. Ce projet a pour objectif d’optimiser les techniques de fauche et l’utilisation de la faucheuse-conditionneuse afin de favoriser la diversité sur les surfaces de production. De nombreuses bases d’information ont été élaborées à cet effet. La question principale est de savoir quand l’utilisation du conditionneur est judicieuse ou non. Il convient ainsi d’exploiter pleinement les avantages agronomiques de ce dernier. Le projet « Faucher futé » sensibilise aux dangers pour les insectes et petits animaux et émet des recommandations pour une fauche respectueuse des animaux. Le projet met également en avant des alternatives mécaniques, comme les barres de coupe à double lame.

Pour ceux et celles qui fauchent futé, une bonne qualité de fourrage et le respect de la biodiversité vont de pair. Rendez-vous sur www.faucher-fute.ch pour de plus amples informations.

Source: USP 

Lisez aussi

Articles les plus lues

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.