Freins de remorque à deux conduites

Depuis le 1er mai 2019, toutes les nouvelles remorques agricoles et forestières d’un poids garanti de 8 tonnes circulant sur les voies publiques doivent être équipées d’un frein de service qui consiste en un système à deux conduites. 

3299225164_1_4_U934Q78Y

Publié le

Actualisé le

L’expérience montre que cette modification de l’Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) ne semble pas encore être connue de tous dans le négoce de machines agricoles. Il existe ici ou là des offres de nouveaux véhicules équipés de systèmes de freins hydrauliques à une conduite. Dans les arguments avancés, on assure que cette mesure s’applique aux remorques limitées à 30 km/h et que ces dernières ne sont pas soumises au contrôle périodique des véhicules. Mais cela est faux. 

La disposition s’applique à toutes les remorques d’un poids garanti égal ou supérieur à 8 tonnes, qu’elles soient limitées à 30 ou à 40 km/h. Elles doivent impérativement être équipées d’un système de freinage à deux conduites. La différence concerne uniquement le freinage: un taux de freinage de 35% (décélération de 2,9 m/s2) est exigé pour une remorque limitée à 30 km/h, tandis qu’il doit être de 50% (décélération 5,0 m/s2) pour une remorque limitée à 40 km/h.  

L’Association suisse pour l'équipement technique de l'agriculture (ASETA) conseille à tous les agriculteurs de porter une grande attention au système de freinage lors de l’achat d’une remorque, afin de ne pas s’exposer à des problèmes juridiques ultérieurs.  

 

Source: SVLT / ASETA 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.