Les contingents d’importation de beurre et d’œufs de consommation seront relevés

Le Conseil fédéral a décidé de relever les contingents d’importation de beurre et d’œufs de consommation de 2000 tonnes chacun. Il donne ainsi suite aux demandes de l’industrie laitière et de l’industrie des œufs. Ces deux augmentations des contingents permettront d’assurer l’approvisionnement des consommateurs en beurre et en œufs au cours des prochains mois.

butter-3411126_1920

Publié le

Sous l’effet de la crise du coronavirus, la demande en beurre et en œufs a fortement augmenté ce printemps dans le commerce de détail. Suite aux mesures décidées par le Conseil fédéral à la fin du mois d’octobre 2020 en raison de l’augmentation continue du nombre d’infections par le coronavirus et en prévision des fêtes de Noël, les représentants de la branche s’attendent à une nouvelle croissance de la consommation d’œufs et de beurre.

L’Interprofession du lait (IP Lait) a, dans le cadre d’un groupe de travail paritaire incluant les producteurs de lait, décidé de soumettre une nouvelle demande d’augmentation de 2000 tonnes du contingent tarifaire du beurre. Comme la production de fromage a continuellement augmenté ces dernières années, la production de beurre est en recul, la quantité totale de lait produite demeurant inchangée. En raison de la demande accrue, le contingent tarifaire partiel a déjà été relevé en juin et en septembre de cette année.

À partir de 2021, l’Office fédéral de l’agriculture recevra du Conseil fédéral la compétence de relever provisoirement le contingent tarifaire partiel du beurre après audition des milieux concernés. Cela permettra d’assurer avec une plus grande flexibilité l’approvisionnement du marché suisse du beurre.

Pour assurer l’approvisionnement en d’œufs de consommation jusqu’à la fin de l’année, en particulier pendant la période précédant Noël, la commission paritaire des producteurs d’œufs et du commerce (ComPa) a demandé à ce que le contingent tarifaire partiel correspondant soit augmenté de 2000 tonnes. Ce contingent avait déjà été augmenté de 1000 tonnes au 1er juillet 2020 en raison de la demande accrue.

L’augmentation des contingents tarifaires partiels pour le beurre et les œufs de consommation est valable à partir du 23 novembre 2020 et court jusqu’à la fin de l’année. Les parts de contingents pour le beurre seront mises aux enchères. Le contingent tarifaire partiel pour les œufs de consommation sera réparti dans l’ordre de réception des déclarations en douane.

Source: Conseil fédéral

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.