L’Azurit sème également le soja, le tournesol et les microgranulés

Lemken, le spécialiste du machinisme agricole, améliore les détails de son semoir monograine bien connu. La nouvelle version sera disponible à partir de septembre sous le nom « Azurit 10 ». Il présente un certain nombre d’évolutions par rapport au modèle précédent. 

LEMKEN Azurit10_MicroHub1

Publié le

En plus des versions connues à quatre, six et huit rangs avec des interlignes de 70 à 80 cm, le nouvel Azurit est disponible en versions à six et douze rangs avec un espacement de 50 cm entre les rangs. Un soc a été ajouté aux éléments semeurs pour améliorer la qualité du positionnement des semences. Le tube de descente a été redessiné et possède désormais une entrée qui peut être changée en cas d'usure. Dès la prochaine campagne, l'Azurit 10 pourra semer le soja et le tournesol en plus des cultures précédentes dans sa gamme d'applications. Une autre nouveauté est le système automatique de séparation des grains de maïs, qui surveille et réajuste la qualité de la séparation. Il peut être installé sur des matériels plus anciens. Un nouveau système de surveillance de la fertilisation sur l'Azurit 10 indique automatiquement au conducteur s'il y a bourrage de certains disques fertiliseurs. 

Lemken propose un avantage supplémentaire sur l'Azurit 10 avec le « MicroHub 5 » - un dispositif d'épandage qui permet d'épandre des microgranulés à proximité immédiate de la semence. Leurs éléments nutritifs hydrosolubles sont très rapidement disponibles pour les plantes, ce qui entraîne généralement un développement précoce particulièrement bénéfique de celles-ci; c'est extrêmement important lors des printemps froids et secs. Les besoins de départ de la culture peuvent être convenablement couverts avec une quantité comparativement faible de microgranulés.

Avec le MicroHub 5, Lemken met délibérément l'accent sur l'efficience des engrais, dont l'importance dans le débat public ne cesse de croître. « Nous proposons cette option pour notre Azurit jusqu'à 8 rangs », explique Bernd Valtwies, responsable de la conception des semoirs monograines chez Lemken. « Le microgranulateur n'est pas uniquement disponible pour les nouveaux matériels. Selon de l'année de construction de l'Azurit 9 qui lui précède, des kits d'extension adaptés sont proposés. Le pilotage se fait par le terminal embarqué de l'Azurit. Le MicroHub peut contenir 200 litres d'engrais. Le débit d'épandage est actuellement compris entre 1 et 40 kg/hectare. L'unité de dosage est électrique, ce qui permet le transport pneumatique des granulés dans le sillon de semis. Il n'y a pas plus précis que cela », dit Bernd Valtwies avec conviction.

Source: Lemken 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.