Une année de bénévolat renforcé

Au cours de l'année 2020 marquée par le Coronavirus, l'Aide suisse à la montagne a réussi à maintenir les recettes des dons et les prestations de soutien pratiquement au même niveau que l'année précédente. D’avantage d'efforts ont toutefois été nécessaires. Les expertes et experts bénévoles ont fourni plus d'heures de travail non rémunéré que jamais auparavant. 

Dans le canton de Berne, l'Aide suisse à la montagne a soutenu 161 projets pour un montant total de près de 6,5 millions de francs.

Dans le canton de Berne, l'Aide suisse à la montagne a soutenu 161 projets pour un montant total de près de 6,5 millions de francs.

(photo: pixabay)

Publié le

En 2020, les expertes et experts bénévoles ainsi que les membres du Conseil de fondation de l'Aide suisse à la montagne ont fourni 150 jours de travail non rémunéré, soit environ 15 % de plus que les années précédentes. Cette surcharge de travail a été provoquée par le Coronavirus. D'une part, il a fallu adapter les flux de travail aux nouvelles circonstances et entièrement redévelopper les processus établis.

«Lorsque nous apportons notre soutien, cela signifie que des investissements sont réalisés.»

Regula Straub, codirectrice

D'autre part, le virus a également créé du travail supplémentaire : L'aide d'urgence pour le Coronavirus, lancée au pied levé, a épargné une faillite à plus de 100 petites entreprises des régions de montagne. Ces entreprises ont particulièrement souffert des pertes de revenus provoquées par le premier confinement. Les demandes ont toutes dû être examinées et approuvées. Même si une procédure accélérée a été adoptée, la surcharge de travail a été importante pour les bénévoles.

D‘avantage de projets soutenus

L'aide d'urgence pour le Coronavirus a conduit l'Aide suisse à la montagne à soutenir nettement plus de projets en 2020 que l'année précédente (671 contre 613). Le montant des soutiens accordés a, par contre, légèrement reculé de 35,3 à 33,6 millions de francs. Une somme toujours aussi élevée est un bon signe pour les régions de montagne suisses, estime la codirectrice Regula Straub. «Lorsque nous apportons notre soutien, cela signifie que des investissements sont réalisés. En pleine pandémie, c'est encore plus important pour le développement économique qu’en période habituelle.»

Une solidarité intacte

Regula Straub se réjouit de la solidarité croissante de la population suisse avec les habitants des régions de montagne. Le nombre de donatrices et donateurs a même augmenté. 62’500 personnes ont fait un don en 2020, contre 60’000 l'année précédente. Malgré l'incertitude économique et la hausse du chômage, les revenus des dons et des legs sont restés dans le même ordre de grandeur que les années précédentes. Par rapport à 2019, à peine cinq pour cent de moins ont été perçus, à savoir 33,9 au lieu de 35,6 millions de francs.

L’Aide suisse à la montagne 2020 en chiffres

  • Projets soutenus : 671
  • Somme dédiée aux projets: 33,6 Mio. de francs
  • Nombre de donatrices-teurs : 62’500
  • Montant récolté : 33,9 Mio. de francs

Source: Aide suisse à la montagne

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.