category icon

Production végétale

Un atout dans la production fourragère

Les cultures dérobées sont un appoint parfois important de fourrage sur l’exploitation. Le choix du mélange en fonction des besoins en fourrage, du climat régional ou du type de conservation influence la production et la réussite de la culture. Chaque mélange à base de graminées ou de légumineuses a ses avantages.

Le mélange fourrager UFA 106 se compose de ray-grass, de trèfle d’Alexandrie et de trèfle de Perse.

Le mélange fourrager UFA 106 se compose de ray-grass, de trèfle d’Alexandrie et de trèfle de Perse.

Publié le

Actualisé le

Conseillère Semences UFA

Cultures dérobées

Al’heure de choisir les dérobées à semer après les céréales pour compléter l’approvisionnement en fourrage, il convient de procéder à quelques réflexions. Quelles sont les cultures qui suivent dans la rotation et quelles sont les contraintes ? Quelle est ma disponibilité en fourrage par rapport aux besoins du troupeau ? Comment assurer des récoltes complémentaires et échelonner leur utilisation en automne ? Une fois le constat établi vient le moment de choisir les mélanges à utiliser. On distingue deux catégories de mélanges, à savoir les non hivernants pour les cultures d’un an et les hivernants pour les cultures de deux ans ou plus. Outre ces deux catégories, on établit une distinction entre les mélanges à base de raygrass et ceux à base d’avoine à faucher vert (AP/APP). Si les risques de sécheresse sont avérés, il faut privilégier les mélanges avec de l’avoine à faucher vert. Le mélange APP semé plus précocement sera exploité le premier, ce qui permet d’attendre que les conditions soient optimales pour semer UFA 106 ou UFA Siloball.

Mélanges graminées ou céréales

Le ray-grass Westerwold est, parmi les ray-grass, celui qui se développe le plus vite. Il présente donc l’avantage d’assurer une couverture rapide du sol. Il épie déjà à la première coupe et sa persistance est variable selon les variétés, dates et altitudes de semis. Ses qualités sont bien mises à profit lorsqu’il est utilisé dans un mélange contenant du trèfle d’Alexandrie ou de Perse. Dans les exploitations biologiques, il faut veiller à ce qu’il n’épie pas et ne produise pas de graines pour éviter de salir les parcelles. Il en va de même avec le ray-grass d’Italie.

Le ray-grass d’Italie est appétible et a une excellente valeur nutritive. C’est lors de la première utilisation annuelle qu’il offre le meilleur de son potentiel, que ce soit à l’installation en automne ou au printemps l’année suivante. Après le premier cycle, il épie à chaque coupe, ce qui en diminue la qualité. Il est particulièrement adapté pour l’ensilage ou l’affouragement en vert.

Les ray-grass offrent des excellents potentiels nutritifs pour affourager le bétail. Mais selon les cultures semées par la suite, il faut veiller à respecter différents critères. Les raygrass sont gourmands en azote. Dans les régions ou la pluviométrie est limitante, ils peuvent facilement souffrir du manque d’eau. Pour les cultures de printemps, le ray-grass n’est pas le meilleur précédent, car il assèche le sol, qui devient difficile à travailler en formant des mottes.

Grâce à ses grosses graines, l’avoine à faucher vert dans les mélanges dérobés offre davantage de sécurité lors des semis d’été. Une fois récoltée, l’avoine à faucher vert est bien valorisée par les animaux. En pâture, il faut être attentif au gaspillage et à la verse. L’avoine à faucher vert offre une coupe à l’automne en 60 à 80 jours après le semis. Cela permet de réaliser les travaux d’épandage de fumier et lisier sans grande pression de temps avant les cultures de printemps. Là où les dérobées avec raygrass ont été à la peine lors des années sèches, il est peut-être temps de repenser à l’alternative UFA APP ou UFA Trias.

Légumineuses

Le trèfle d’Alexandrie et le trèfle de Perse sont utilisés pour leur rapidité d’installation et leur bonne productivité. Le trèfle de Perse est plus riche en eau et présente de bonnes teneurs en énergie ainsi qu’en protéines. Le trèfle d’Alexandrie est quant à lui plus riche en fibres. En l’absence de transition alimentaire, ces trèfles consommés par des animaux de retour d’alpage peuvent causer des problèmes de météorisation. Pour limiter les risques, le trèfle Incarnat contenu dans le mélange UFA Lolinca ou UFA Win (seulement en Suisse romande) est une bonne alternative hivernante, mais moins productive.

Le pois fourrager et la vesce d’été fixent l’azote de l’air grâce à leurs nodosités. Ils permettent un développement de biomasse important en automne. Le pois fourrager est très riche en eau, ce qui est problématique pour l’ensilage.

Mise en place

Il est important de préparer un lit de semis adéquat, sans grosses mottes ni trop nombreux résidus de culture. Il faut surtout veiller à un bon contact terre-graine. Pour tous les mélanges, comme pour les mélanges herbagers, le soin apporté au semis se traduit par de meilleurs rendements. Les semis peuvent être réalisés juste après les moissons. Il convient toutefois de faire attention à ce que les conditions ne soient pas trop sèches. Dans cette situation, semer en ligne en positionnant des graines à 1-2 cm de profondeur et non pas en surface fournit en général de bons résultats.

Fumure

Les engrais de ferme seront épandus avant les semis. Selon les reliquats du précédent cultural, pour réaliser un apport de 30 unités d’azote, il est préférable que les lignes du mélange soient bien visibles et que les prévisions météorologiques annoncent suffisamment d’eau pour dissoudre l’azote dans la solution du sol.

alt_text

UFA Trias est un nouveau mélange à base d’avoine rude.

Utilisation des mélanges dérobés

L’ensilage, l’affouragement en vert à la crèche ou la pâture sont les principales affectations de mélanges dérobées. La pâture contrôlée permet d’assurer un bon état sanitaire des animaux et de limiter le gaspillage. Ce stock de fourrage sur pied étant difficile à sécher, le pâturer permet d’affecter d’autres prairies à la fauche.

UFA Trias, l’avoine rude associée au trèfle et à la vesce d’été

Dernier né des mélanges UFA pour engrais verts, ce mélange est aussi utilisable en tant que fourrage. Il peut s’implanter à la place d’un AP ou APP. La couverture du sol est rapide et la production de bio masse importante. Ce mélange présente l’avantage d’être moins riche en eau et donc d’être plus facile à ensiler. 

Auteure   Diane François, Semences UFA 1510 Moudon

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.