category icon

Technique agricole

Nouveaux à Hanovre et déjà à Oberbipp

L’évolution et les progrès techniques dans le domaine des machines agricoles sont rapides et continus. Les dernières nouveautés du salon de Hanovre sont déjà présentées en Suisse également. Lors de sa traditionnelle présentation d’automne, Serco a montré entre autres deux prototypes venus directement de l’Agritechnica.

Le plus grand modèle Torion 1914 avec 228 CV et une transmission mécaniquehydraulique Cmatic.

Le plus grand modèle Torion 1914 avec 228 CV et une transmission mécaniquehydraulique Cmatic.

Publié le

Actualisé le

Nouveautés chez Serco

Tous les deux ans, Serco organise une exposition sur son site d’Oberbipp. En décembre de l’année dernière, plusieurs machines présentées sont arrivées directement de l’Agritechnica de Hanovre pour être présentées durant un week-end au public suisse. Toutes les marques importées par Serco étaient également exposées dans les halles et sur le parc aux alentours des bâtiments et de la cantine montée pour l’occasion. Lors de la soirée de présentation, des responsables et techniciens de Claas, Fliegl et Orkel notamment ont répondu aux questions des nombreux visiteurs.

Chargeuse à pneus Claas Torion

Avec la gamme Torion, Claas présente ses premières chargeuses à pneus pour les travaux de manutention et de transport, construites avec le partenaire Liebherr. La gamme comporte deux petits modèles de 63 et 68 CV. Dans la catégorie moyenne, on trouve trois modèles avec respectivement 140, 155 et 167 CV, tandis que les deux modèles de la catégorie supérieure disposent de 195 et 228 CV pour une charge de basculement de 11,1 et 12,4 t.

alt_text

La première ensileuse à chenilles Jaguar 960 Terra Trac.

Les deux petits modèles, les Torion 639 et 535, sont des machines polyvalentes animées par des moteurs Yanmar conformes à la norme antipollution Stage IIIB. La transmission hydrostatique à variation continue dispose de deux gammes: 0 à 6 km/h et 0 à 20 km/h. Le pare-brise largement dimensionné et la vitre arrière bombée offrent au conducteur un champ de vision dégagé.

alt_text

La récolteuse à herbe Büffel, hybride entre autochargeuse et ensileuse.

Dans la catégorie moyenne, les modèles 1177, 1410 et 1511 sont équipés d’une transmission hydrostatique Varipower comportant trois gammes: 0 à 6 km/h, 0 à 16 km/h et 0 à 40 km/h. Le moteur DPS (Stage IV) y est implanté bas et très en arrière avec un effet contrepoids. Les deux grands modèles, Torion 1812 et 1914 disposent de moteurs Liebherr et satisfont aux normes antipollution Stage IV. Les deux modèles disposent d’une transmission Cmatic mé-canique-hydraulique à variation continue. Ils peuvent également être équipés en option d’un mât agraire High Lift pour atteindre une longueur totale de 3 m et une hauteur de vidange de plus de 4,6 m au niveau de l’articulation du godet.

alt_text

Nouveauté chez Orkel, un capteur NIR pour mesurer les teneurs du maïs.

Fliegl Büffel

Le Fliegl Büffel est un système de chargement de rotor avec bunker intermédiaire. Il est composé d’un pick-up, d’un rotor de coupe, d’un bunker intermédiaire et d’un tapis de transfert. L’andain est ramassé, coupé à une longueur de 38 mm, stocké dans le bunker et ensuite chargé sur un véhicule de transport indépendant. Un capteur (technologie Beacon) sur le tapis de transbordement détecte en temps réel la présence d’une remorque et stoppe automatiquement le chargement lors du changement de remorque de transport du champ au silo. En tant qu’unité de chargement, le Büffel est prévu pour fonctionner sans interruption. Les avantages sont la simplicité du principe, ainsi que le poids relativement faible de la machine. Le rotor de coupe ne nécessite que peu de puissance, selon le fabricant. Et dans un terrain difficile, la caisse intermédiaire fait office de tampon, lorsque la remorque de transport ne peut pas accompagner la machine. Cette machine est une alternative aux récolteuses à coupe courte et aux ensileuses et devrait être disponible à partir de 2019, toujours selon le fabricant.

Claas TerraTrac

Venu directement du salon Agritechnica de Hanovre, l’ensileuse Jaguar Terra Trac est le résultat de 20 ans d’expérience dans la technologie Terra Trac chez Claas. Cet équipement a été lancé sur les moissonneuses batteuses en 1997 et arrive maintenant sur les tracteurs et ensileuses. Le concept d’entraînement est une chenille à suspension intégrale avec une grande surface de contact, moins de glissement et moins de résistance au roulement. La pression au sol est diminuée avec malgré tout une largeur de transport ne dépassant pas 3 m. « Cette machine dispose maintenant d’un système de protection du sol. Celui-ci permet de réduire automatiquement la surface d’appui des chenilles dans les virages et en fourrière, afin de diminuer l’effet de ripage. Pour améliorer la motricité, les nouvelles chenilles sont dotées d’un nombre important de crampons », explique le technicien Claas qui présente la machine.

Presse à maïs Dens-X Compactor d’Orkel

Un capteur NIR intégré dans la presse à maïs Dens-X Compactor d’Orkel stocke des informations concernant les teneurs du fourrage comme la matière sèche, l’amidon, les protéines brutes, ADF, NDF, les cendres, la graisse brute et la digestibilité. Les données sont enregistrées et stockées dans le cloud Orkel. Outre la qualité de l’alimentation, le poids et la position de la balle sont également stockés. Le nombre de couches de film d’enrubannage est affiché, ainsi que la date et l’heure de production. «Un autocollant est automatiquement appliqué sur la balle pendant l’enrubannage. Cet autocollant permet la lecture de toutes les informations à l’aide d’un smartphone. Ainsi, toutes les données concernant le contenu et la qualité de la balle de fourrage sont disponibles instantanément», explique Giermund Kambestad, technicien de l’entreprise Orkel lors de la présentation de la machine arrivée directement de l’Agritechnica. Le but consiste à compléter la ration selon le plan d’alimentation défini et les teneurs de chaque balle. Pour la commercialisation, le poids et les teneurs sont également connus.

AuteurJean-Pierre Burri, Revue UFA, 1510 Moudon

Photos Jean-Pierre Burri

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.