category icon

Vie quotidienne

Charmantes boules de fleurs

Madame Hortense Barré en serait fière: l’hortensia, appelé ainsi d’après son prénom, célèbre son grand retour avec d’imposantes boules de fleurs aux couleurs fantastiques. Cet arbuste résistant et facile à entretenir convient aussi en tant que belle plante en pot.

Edith Beckmann

Edith Beckmann

Publié le

Actualisé le

Freie Journalistin

Hortensias

Les fleurs en disent plus que les mots: en l’honneur de sa bien-aimée Hortense Barré, Philibert Commerson baptisa ce magnifique arbuste à fleurs hortensia. Ce botaniste français l’avait déniché en 1770 en Chine. Les boules d’hortensia ont fait carrière en pot dans les années 60 pour la fête des mères. L’hortensia a longtemps souffert d’une image un peu bourgeoise et fut quelque peu mis à l’écart.

L’hortensia aime l’ombre: en plein soleil, sa fleur perd en effet de sa couleur. Dans les emplacements exposés à la chaleur, sa soif est presque insatiable. Son nom botanique fait référence à son besoin élevé en humidité: « hydrangea » signifie en effet « vase d’eau ».

Incroyablement changeant

L’hortensia a une autre particularité: il change de couleur comme un caméléon. En début d’été, il déploie des bourgeons aux teintes pastel, généralement avec une légère touche de vert. A la floraison, l’hortensia est blanc, rouge vif ou varie du rose au lila ou au violet. Les hortensias bleus apportent une touche de ciel sur la terre – ils ne sont cependant pas une variété, mais une réaction chimique. Que ce soit en pot ou au jardin, l’obtention d’hortensias à fleurs bleues nécessite une terre acide et un engrais spécial appelé bleu hortensia. L’autre solution consiste à acheter de l’alun d’ammonium en droguerie ou pharmacie. Ajoutez chaque semaine deux grammes de poudre par litre à l’eau d’arrosage. En l’absence de telles mesures, les plus belles fleurs bleues deviennent roses ou rouge délavé.

En fin d’automne, cet adepte des mutations arbore des fleurs aux couleurs morbides. Les boules de fleurs qui sèchent en hiver se parent de givre scintillant et de jolis chapeaux de neige.

Tailler correctement

Ce n’est qu’au moment où les feuilles éclosent au printemps que les boules de fleurs se retirent. Il faut les tailler juste au-dessus d’un bourgeon de feuille bien développé. Enlevez le bois sec ou gelé. Coupez au maximum trois à quatre branches à ras le sol pour élaguer, pour que de nouvelles pousses trouvent leur place et que l’arbuste reste vigoureux. Les hortensias à fleurs plates se taillent aussi de la même manière.

Lorsque ce bel arbuste fleurit peu, voire pas du tout, c’est une mauvaise taille qui en est la cause ! Les bourgeons se forment sur le vieux bois et non pas sur les nouvelles pousses.

Les nouvelles variétés telles « Endless Summer » ou « Forever & Ever » font exception. Elles développent constamment de nouvelles pousses avec de grandes boules de fleurs. Ces variétés d’hortensias peuvent être coupées à ras le sol en fin d’automne.

Plantes en pot faciles

Les hortensias font aussi bonne figure en pot sur le balcon et la terrasse ou à l’entrée de la maison. Hormis un arrosage régulier, ils ne requièrent pas d’autres soins. Ils peuvent rester dehors pour l’hivernage, mais le récipient doit résister au gel !

Les hortensias sont aussi de belles plantes d’appartement éphémères: en automne, ils perdent leurs feuilles. Ils n’ont alors plus besoin de lumière et le pot peut être placé à la cave ou au garage pour l’hivernage. Gardez simplement la terre légèrement humide jusqu’au printemps, pour éviter que les racines sèchent. 

Petites astuces pour le jardin potager et d’agrément

  • Il est temps de planter les pommes de terre, les choux, les salades, les laitues et les poireaux d’été; dès la mi-mai les plantes sensibles au gel tels le céleri, les tomates, les concombres, les courges, les courgettes, le maïs doux et les poivrons. 

  • En semant les haricots vers la fin du mois dans le sol réchauffé, semez également de la sarriette: la plante aromatique a un effet répulsif sur les pucerons et les limaces. 

  • Arrosez rigoureusement les sillons et semez ensuite; lorsque l’arrosage intervient après le semis, les graines sont souvent emportées. 

  • Etêtez les tulipes et les narcisses fanés, car la production des graines implique un stress supplémentaire inutile pour l’oignon. Laissez par contre les feuilles se rétracter tranquillement. 

  • Après les Saints de Glace, dès la mi-mai, procédez à la plantation en caissettes et en pots pour balcon, terrasse ou rebord de fenêtre.

Auteure   Edith Beckmann, journaliste indépendante RP de Frauenfeld (TG), jardinière passionnée ayant des racines dans l’agriculture

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.