category icon

fenaco-LANDI

fenaco investit dans la production suisse

Chaque année, fenaco société coopérative investit 160 millions de francs dans des immobilisations corporelles. La plus grande part est employée en Suisse, notamment dans les installations de stockage et de production du secteur agricole, dans l’industrie alimentaire ainsi que dans le commerce de détail.

6600 t de pommes de terre seront prises en charge et stockées chaque année dans la nouvelle halle de Payerne.

6600 t de pommes de terre seront prises en charge et stockées chaque année dans la nouvelle halle de Payerne.

Publié le

Actualisé le

ehemalige Mitarbeiterin UK fenaco

Modernisation et développement durable pour le maintien des sites

Le renforcement du site de production suisse, principalement dans le secteur agroalimentaire, est une des priorités des investissements réguliers de fenaco société coopérative qui s’élèvent en moyenne à 160 millions de francs par an. Ce montant est destiné à l’achat d’installations ultra-modernes, à la construction de centres de stockage répondant aux dernières exigences et à l’édification de sites de commerce de détail modernes.

« Comme nous croyons en l’avenir de l’agriculture et du secteur alimentaire suisses, nous investissons pour accroître l’efficience de l’ensemble de la chaîne de valeur », explique Heinz Mollet, chef de la Division Agro de fenaco. « Nous visons une croissance appropriée à l’étranger s’il s’ensuit un bénéfice pour nos membres. Mais la Suisse est clairement notre priorité », ajoute Heinz Mollet. Au cours des cinq exercices précédents, 97% des montants octroyés ont été investis en Suisse dans des immobilisations corporelles. Ainsi, le centre collecteur et de transbordement des céréales de Auhafen à Bâle a été mis en service avec succès au mois de juin (voir Revue UFA 7-8/2018).

D’autres projets d’investissements sont sur le point de démarrer ou ont été achevés avec succès. En voici quelques exemples:

Prise en charge régionale et efficiente des pommes de terre

Le 21 août, près de quatre ans après le lancement du projet et un investissement de plus de six millions de francs, fenaco a officiellement inauguré sa nouvelle halle de stockage de pommes de terre à Payerne. Sur le site de la zone industrielle de « Champ Aubert », à l’écart du centreville, quelque 6600 t de pommes de terre seront prises en charge et stockées chaque année.

Environ 150 producteurs situés dans un rayon de 20 km amèneront une partie de leurs pommes de terre en vrac à la halle de Payerne. La marchandise sera ensuite mise dans de grandes caisses avant d’être stockée dans une des trois cellules réfrigérées. La nouvelle infrastructure remplace la halle de Bargen dans le Seeland qui servira dorénavant à l’entreposage des carottes. « Grâce à notre nouveau site, les producteurs de pommes de terre de la région gagneront un temps précieux durant la récolte. Par ailleurs, le trafic de tracteurs en direction du Seeland sera considérablement réduit », explique Emilien Piot, chef du centre de prestations de Bercher et responsable du projet de Payerne. Au moment de leur transformation, les pommes de terre seront de nouveau transportées en vrac par camion jusqu’au site de production de frigemo à Cressier (NE).

« Nous croyons en l’avenir du secteur agroalimentaire suisse. »

Heinz Mollet chef de la Division Agro, membre de la Direction de fenaco société coopérative

Agrandissement des fabriques d’aliments UFA

L’usine d’aliments composés UFA de St-Margrethen tourne actuellement au maximum de ses capacités. L’augmentation de la demande implique même l’agrandissement de cette usine. Dans le cadre d’une collaboration avec le Landverband St. Gallen, il est prévu de construire une troisième piste pour le chargement en vrac et de nouvelles cellules. Par ailleurs, un doseur de petits ingrédients permettra un travail efficace et continu en rotation par équipes. Parallèlement, UFA investit dans l’usine de Sursee. Une nouvelle ligne de presses permettra de produire de manière plus flexible des aliments de haute qualité pour les volailles et les porcs. Le point de déchargement des wagons a également été repensé pour des motifs d’assurance-qualité.

alt_text

La première pierre du nouvel entrepôt de pellets de bois de Moudon a été posée fin juin. Cet entrepôt viendra s’ajouter à l’installation existante d’Agrola à Münchenbuchsee. 

Entrepôt supplémentaire de pellets de bois

A la fin du mois de juin, Agrola, une unité d’activité stratégique de fenaco, a posé la première pierre d’un nouveau dépôt de pellets de bois à Moudon. Avec le dépôt de Münchenbuchsee, cette installation de transbordement de 2000 m 2 dotée de deux silos d’une capacité de 490 t chacun sera la deuxième gérée par Agrola. L’entreprise réagit ainsi à la hausse constante de la demande d’énergies renouvelables et s’implante au centre des deux régions concernées. La logistique simplifiée et la gestion optimisée de l’entrepôt permettent de raccourcir les trajets, d’accélérer les livraisons et d’assurer le déroulement efficace des opérations. Le volume de chargement des deux silos correspond aux besoins de chauffage annuels d’environ 200 maisons individuelles et les capacités de transbordement permettent d’approvisionner 22 500 ménages chaque année. Le chargement des camions est entièrement automatisé.

Le nouvel entrepôt de Moudon entrera normalement en service au printemps prochain. Depuis 2017, l’installation de Münchenbuchsee assure avec succès l’approvisionnement du Nord-Ouest de la Suisse et du Plateau central. Le nouveau site et le bureau de vente de Puidoux permettront à Agrola d’approvisionner l’ensemble de la Suisse romande de façon optimale, sans devoir parcourir de grandes distances. Avec la construction de ces deux dépôts, fenaco a investi plus de 4 millions de francs pour assurer une logistique efficace de ce produit neutre en termes d’émissions de CO2.

Investissements dans le développement durable

Les investissements visant à augmenter l’efficacité énergétique dans l’ensemble du groupe fenaco-LANDI sont un pas en avant en faveur du développement durable. L’éclairage des sites LANDI (magasins, TopShop, sta-tions-service et de lavage des véhicules) absorbe la moitié du courant consommé. Des mesures d’économie dans ce domaine ont donc des effets rapides et durables sur la consommation énergétique globale. Le processus d’investissement dans des systèmes LED durables a commencé en 2013 avec quatre installations pilotes. Fin 2017, 115 mesures avaient déjà été appliquées chez Ramseier Suisse SA, Ernst Sutter SA, Frigemo SA, Traveco Transports SA, Steffen-Ris SA, UFA SA, Meliofeed SA, au siège de fenaco et dans de nombreuses LANDI. Elles ont permis d’économiser plus de 3300 MW/h d’électricité, ce qui équivaut à la consommation de 660 ménages de quatre personnes.

« fenaco continuera de miser à l’avenir sur des sites en Suisse, notamment en région rurale. »

Martin Keller Président de la Direction de fenaco société coopérative

Nouvelle halle de stockage pour les fruits à pépins Braeburn+

fenaco Produits du sol stockait jusqu’ici à Charrat (VS) les fruits à pépins d’une cinquantaine de producteurs. Mais il manquait environ 5000 t de capacité et il fallait recourir aux services d’entrepositaires externes. Une nouvelle halle de stockage a donc été construite pour réduire cette dépendance et garantir la qualité exigée par les producteurs et le marché.

Un entrepôt frigorifique d’une capacité de 3500 t a été construit à proximité immédiate du centre de prestations Braeburn. La halle est subdivisée en 25 cellules de 100 à 150 t chacune, sur une surface de 3000 m 2 . Le site est équipé des techniques de stockage les plus récentes, ce qui permet de raccourcir considérablement les trajets durant la récolte et surtout lorsque les fruits sont déstockés. L’optimisation des processus et les distances restreintes génèrent d’importantes économies qui résultent notamment de la réduction des loyers à verser aux entrepositaires externes et de la diminution des trajets entre les sites de stockage. Par ailleurs, 940 modules solaires ont été installés sur le toit. Ils couvrent 90 % des besoins en électricité de l’entrepôt, dans le respect de l’environnement et pour un prix nettement plus avantageux qu’en utilisant l’électricité provenant du réseau.

alt_text

La nouvelle halle de stockage de fruits à pépins de Charrat a permis d’optimiser les processus et de faire des économies.

Pérennisation du site de production en Suisse et développement

Les investissements annuels de fenaco contribuent pour une part importante au développement et à la pérennité des sites de production. Martin Keller, Président de la Direction de fenaco, déclare à ce propos: « A l’avenir, fenaco continuera à investir majoritairement en Suisse et plus particulièrement en région rurale. » 

AuteureSarah Sinn, Revue UFA, 8401 Winterthour

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.