category icon

fenaco-LANDI

Traitement écologique des semences de céréales

Fin août, fenaco a mis en service la première installation à vapeur pour le traitement écologique des semences de céréales sous la marque « Thermosem ». Cette technologie innovante permet de lutter contre les maladies sur les semences en se passant d’agents chimiques de synthèse.

6751642_image_0_7.jpg

Publié le

Le traitement des semences est une étape importante dans la production de céréales. Il protège les plantes à la germination contre les maladies présentes sur le grain. En Suisse, les semences sont surtout traitées contre la moisissure de la neige, la carie ordinaire du blé, la carie naine du blé et le charbon nu, et ce principalement à l’aide de produits chimiques de synthèse.

alt_text

Installation de traitement à la vapeur, Lyssach (BE). 

La nouvelle centrale de semences de Lyssach (BE) de fenaco, en revanche, procède à la désinfection thermique des semences par pasteurisation à la vapeur et se passe ainsi totalement de matières actives chimiques de synthèse. L’installation peut traiter jusqu’à 15 tonnes de semences par heure. Les semences sont certifiées par Agroscope au terme des trois étapes du traitement Thermosem. 

1 Traitement à la vapeur :les semences sont versées de manière uniforme dans l’installation. La vapeur d’eau tue les spores fongiques et élimine la poussière. Le mouvement de vibration continu assure un flux de marchandises régulier pour un traitement précis des semences. 

2 Séchage et refroidissement :les semences sont d’abord séchées à l’air chaud, puis refroidies à l’air froid. 

3 Stockage et conditionnement :les semences sont soit conditionnées directement en sacs, soit stockées temporairement dans des palox puis conditionnées selon les besoins. Après un court temps de séjour et la certification par Agroscope, les semences sont prêtes à être semées.

alt_text

Le processus de traitement à la vapeur.

Aujourd’hui, en Suisse, 19 500 tonnes de semences de céréales par an sont traitées à l’aide de matières actives chimiques de synthèse. Environ 2600 tonnes restent non traitées, sinon par des méthodes biologiques pour le marché bio et IP-Suisse. Avec une progression de 10 % par an, le marché du bio connaît une nette croissance. Jürg Jost, responsable de Semences UFA, est convaincu de cette nouvelle offre : « De nombreuses matières actives conventionnelles sont en train d’être réévaluées. Bon nombre d’entreprises agricoles recherchent donc une alternative durable aux méthodes de traitement conventionnelles. » Pour les semis 2021, plusieurs variétés de céréales traitées à l’aide de cette méthode innovante seront disponibles dès mi-septembre. 

Avantages de Thermosem

  • Alternative au traitement chimique des semences, produit comparable 
  • Sécurité élevée contre les maladies transmises par les semences 
  • Niveau de rendement équivalent au traitement chimique des semences 
  • Répond aux exigences de l’agriculture biologique
  • Excellente vigueur des plantes à la germination

Pour en savoir plus  www.thermosem.ch/fr-ch  

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.