Davantage de transparence sur le marché du lait

En publiant son «Analyse du marché du lait et des produits laitiers», la Protection Suisse des Animaux PSA crée la transparence sur le marché du lait, montre la politique des prix pratiquée et met en évidence le fait qu'aujourd’hui, les agriculteurs sous label et bio ne reçoivent pas une part appropriée du prix de vente final alors que ce sont eux qui fournissent les prestations de bien-être animal.

Milchglas_Pixabay
(Photo: Pixabay)

Publié le

La part des labels dans les magasins pour les produits laitiers présentant une valeur ajoutée en matière de bien-être animal, comme bio et IP-Suisse, n’est que de 15%, alors que le nombre de vaches laitières détenues dans le respect de l’espèce est bien plus important dans l’agriculture. Pour accroître cette part des labels, il est indispensable qu'un nombre nettement plus important de produits laitiers issus d’une production respectueuse des animaux parvienne jusqu'aux consommateurs et, surtout, que les producteurs profitent aussi de suppléments de prix pour la fourniture de ces valeurs ajoutées. Concrètement, cela signifie que des conditions équitables doivent être établies sur le marché pour permettre aux produits sous label de quitter la niche dans laquelle il se trouvent pour l’instant. En lieu et place, on assiste à une lutte ruineuse pour les prix les plus bas, au détriment des produits issus d’exploitations respectant les animaux, qui paient au final les pots cassés.

Mettre fin au dumping

Il faut que cesse la lutte pour les prix des produits laitiers conventionnels, proposés par exemple aux consommateurs à 1 franc par kilo de lait, et dont le seul but est d'attirer les clients dans les magasins. Car ce sont en fin de compte les animaux qui en font les frais, puisque ces pratiques créent des différences de prix exagérées avec les produits sous label et bio. La PSA demande au commerce de détail de réduire ces écarts, de positionner les prix des produits sous label et bio de manière plus attractive et de pratiquer un système tarifaire équitable. Elle propose au secteur d’orienter les prix en magasin en fonction des prix des producteurs, en respectant un éventail de prix en rayon aussi large que possible, et de permettre aux producteurs sous label et bio de participer proportionnellement à la création de valeur.

Source: Protection Suisse des Animaux PSA

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.