Gain de performance, commande optimisée et entretien réduit pour les barres de coupe Vario

L'heure est à l'évolution pour les barres de coupe Claas Vario avec un gain de performance et de convivialité des commandes, une meilleure adaptabilité et un entretien réduit. Claas propose également de nouvelles scies à colza à entraînement mécanique pour les largeurs de travail à partir de 10,80 m.

429467_25

Publié le

Actuellement, les barres de coupe Vario pour moissonneuses-batteuses sont déclinées dans des largeurs de travail allant de 5,00 à 13,80 m. Dans le cadre du restylage, les trois modèles les plus larges entre 10,80 et 13,80 m sont disponibles avec de nouvelles options et une dotation de série optimisée. Enfin, les modèles les plus larges Vario bénéficient d'un nouveau système d'entraînement du rabatteur ainsi que d'un meilleur accès aux racleurs de la vis d'alimentation.

Des scies à colza performantes adaptables sans outils

À compter de l'année-modèle 2022, les barres de coupe Vario 1080, Vario 1230 et Vario 1380 peuvent être équipées de nouvelles scies à colza. Celles-ci sont dotées d'un entraînement mécanique avec limiteur de couple intégré. Leur puissance de coupe a quant à elle été relevée de 50 %. Ces améliorations permettent de faucher avec efficacité et sans incidents également les zones les plus difficiles, notamment en bordure de parcelle, ou les cultures envahies par les mauvaises herbes. Grâce à leur système d'enfichage intelligent à coupleurs rapides, les scies à colza peuvent être montées de chaque côté sans outils en l'espace de quelques secondes. De plus, elles affichent un poids réduit de 33 % pour atteindre 12 kilos ce qui facilite encore la tâche du conducteur lors de leur manutention et de leur installation.

Le montage et le démontage des diviseurs pour la moisson de céréales ont eux aussi été simplifiés grâce à un nouveau système de blocage. Les diviseurs sont toujours disponibles en trois versions ou trois longueurs.

Réglage en hauteur de la vis d'alimentation sur le Cebis

Le réglage en hauteur de la vis d'alimentation par commande hydraulique depuis le terminal Cebis constitue une autre avancée en termes de confort. Le conducteur peut ainsi réagir instantanément à tout changement des conditions de récolte par simple pression du doigt sur un écran depuis son siège. La vis divisée peut être relevée de 25 mm et abaissée de 10 mm au maximum par voie hydraulique via le palier central et ce, en continu. Le module de commande du réglage en hauteur placé directement sur la barre de coupe a lui aussi été optimisé. Outre l'allumage et l'extinction sélectifs des phares de la moissonneuse-batteuse pour l'attelage et le dételage de la barre de coupe lors des travaux de nuit, le conducteur peut désormais placer facilement la vis en position de transport ou de nettoyage à l'aide d'un sélecteur. Grâce à un autre sélecteur, il peut aussi moduler en continu la hauteur de la vis comme avec la fonction proposée sur le Cebis.

Pour les modèles les plus larges Vario, l'accès aux racleurs a été amélioré. Ceux-ci sont désormais facilement accessibles par l'arrière pour les réglages.

Un nouvel entraînement du rabatteur

Les grandes barres de coupe Vario bénéficient également de série d'un nouvel entraînement du rabatteur. Grâce à la transmission directe du couple du moteur d'alimentation en huile vers le rabatteur, l'unité d'entraînement ne dépasse pratiquement plus sur le côté par rapport à l'ancien entraînement à chaîne. Ceci permet dorénavant d'exploiter la totalité de la plage de réglage du tablier de coupe Vario (700 mm), y compris lorsque les scies à colza sont montées. Autre avantage : les intervalles d'entretien du système d'entraînement ont été portés de 100 à 500 heures de service.

Le réglage en hauteur du rabatteur asservi à la pression est une autre nouveauté proposée de série sur les grandes barres de coupe Vario. Lors du réglage automatique du rabatteur, avec gestion automatique du régime en fonction de la vitesse d'avancement, un capteur mesure la pression hydraulique dans le système d'entraînement du rabatteur. Face à un volume de récolte plus important, celle-ci augmente et le système d'entraînement n'est plus en mesure de maintenir le régime. Pour contrecarrer ce problème, le rabatteur est légèrement relevé automatiquement jusqu'à ce que le régime nécessaire soit de nouveau atteint. Si la pression diminue, l'automatisme abaisse alors le rabatteur pour le ramener à la position programmée. Le niveau du couple d'entraînement pour le déclenchement de la régulation ainsi que sa réactivité sont réglables séparément sur le Cebis. Cette fonction a été reprise des barres de coupe à tapis Claas Convio et Convio Flex.

Source : Claas   

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.