Innovations pour l’autochargeuse Royal de Bergmann

Depuis le milieu des années 1990, Bergmann commercialise l’auto-chargeuse Royal avec son système unique à 2 rotors (rotor de coupe et rotor de pressage). La série actuelle se décline en quatre modèles avec un volume de chargement (DIN) de 26,8 à 30 m³. Pour la saison 2022, la série Royal bénéficie de différentes innovations. 

©BERGMANN 08 - ROYAL - Heckklappe Querförderband

Publié le

Plage de réglage du rouleau de jauge améliorée

Pour l’utilisation sur des terrains accidentés ou des sols à faible capacité de charge, un large rouleau de jauge est disponible en option derrière le pick-up. Il assiste le guidage en hauteur du pick-up en plus des roues de jauge latérales, vu qu’il permet le suivi d’une plus grande zone du sol.

Pour une adaptation optimale à la hauteur de travail du pick-up, la plage de réglage du rouleau de jauge est maintenant dotée de six niveaux au lieu de quatre. Il est ainsi possible de procéder à un réglage encore plus précis du rouleau de jauge.

Le résultat est un ramassage du produit de récolte encore plus exact et donc une augmentation de la qualité du fourrage. Par ailleurs, les doigts du pick-up ainsi que la couche herbeuse sont préservés.

Flux du produit amélioré

Pour un remplissage optimal et une utilisation maximale de l’espace de chargement, une rehausse arrondie est montée entre la face avant fixe et le capot de chargement.

Le rotor de pressage transporte le fourrage vert coupé vers le haut, le long de la face avant, dans l’espace de chargement. La rehausse arrondie sur la face avant garantit un passage uniforme vers le capot de chargement de manière à ce que le fourrage vert « glisse » mieux dans l’espace de chargement.

Pour réduire les bruits, la suspension du capot de chargement a été complètement revue. Le capot de chargement est accroché devant à la nouvelle rehausse sur la face avant par plusieurs points de charnière. Derrière, le capot de chargement est maintenant doté d’un ressort et repose sur des disques en caoutchouc. Le système de remplissage automatique disponible en option est piloté par le capot de chargement.

Porte arrière avec largeur d’ouverture réglable

La série Royal se voit dotée d’une nouvelle porte arrière droite avec système de déverrouillage et verrouillage automatique dont le design s’inspire de celui des grandes auto-chargeuses Bergmann.

Pour un déchargement rapide, il est maintenant possible d’ouvrir aussi complètement la porte arrière des modèles Royal S avec rouleaux doseurs. Si le fourrage doit être réparti sous forme de tapis uniforme et plat sur le silo-tranchée, il est alors possible d’ouvrir la porte arrière seulement en partie.

Pour utiliser le volume maximal de l’espace de chargement des modèles Royal K sans rouleaux doseurs, la porte arrière est de série aussi haute que les parois de l’auto-chargeuse. Des rehausses de la porte arrière supplémentaires disponibles en option ne sont donc plus nécessaires.

De l’herbe fraîche sur la table d’alimentation

Utilisée avec la combinaison rouleaux doseurs et convoyeur transversal pour le chargement et l’alimentation d’herbe fraîche, la porte arrière éprouvée des modèles Royal S avait été présentée lors du salon Agritechnica 2019. L’auto-chargeuse Royal peut donc être déchargée de manière classique par la porte arrière ou à l’aide du convoyeur transversal.

Échange des données simplifié

Depuis 2020, Bergmann est partenaire au sein du consortium agrirouter et est donc certifié « ready for agrirouter ». L’agrirouter est une plateforme neutre, cross-fabricant et basée sur internet pour l’échange des données entre les machines et les logiciels agricoles de différents fabricants.

Toutes les auto chargeuses de Bergmann sont équipées de série de l’Isobus. Lorsqu’elles sont dotées également d’un CCI 800, CCI 1200 ou d’un autre terminal compatible avec l’Isobus et l’agrirouter, des données relatives aux machines, au GPS et aux tâches disponibles au format ISO-XML peuvent être transférées facilement aux points de terminaison souhaités via le terminal et l’agrirouter. L’utilisateur peut définir dans l’agrirouter les données devant être transmises à différents logiciels agricoles, comme par ex. un Farm Management Information System (FMIS). 

Source : Bergmann  

Lisez aussi

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.