Télégonflages Claas CTIC et CTIC 2800

Pour la saison 2021, Claas a remanié ses télégonflages CTIC et CTIC 2800. Désormais disponibles d’usine pour les tracteurs Axion 900, ils peuvent également équiper ultérieurement les Arion 500 et 600 ainsi que les Axion 800 et 900. Ces systèmes se contrôlent dorénavant depuis un terminal Isobus et fonctionnent ainsi également avec le terminal Cebis à écran tactile. 

Publié le

Commande Isobus sur les tracteurs équipés du Cemos

La commande et l’affichage du télégonflage s’effectuent sur le terminal Cebis à écran tactile ou un terminal universel Isobus comme le Claas S10 ou le nouveau Claas Cemis 700. Le conducteur programme les pressions préconisées en mode route et en mode champ, ce qui lui permet de changer rapidement la pression des pneumatiques du tracteur entre le champ et la route par un simple appui sur les touches de fonction de l’accoudoir ou du levier CMotion. Les outils attelés comme les pulvérisateurs traînés et les remorques disposent désormais d’une régulation de la pression interne des pneumatiques permettant un gonflage homogène des roues de tous les essieux.

Sur les tracteurs de forte puissance Axion 800 et 900 équipés du système d’optimisation des performances des machines Cemos, la commande du télégonflage CTIC peut être directement intégrée au Cemos.
Combinée à d’autres paramètres comme le lestage et aux données collectées par un capteur sur le tracteur, elle permet une adaptation dynamique intelligente de la pression interne des pneumatiques. Ainsi, le patinage des roues et l’endommagement de la couche végétale sont réduits, la consommation de carburant diminue et le rendement augmente. Pour optimiser les réglages, le Cemos dialogue avec le conducteur.

La régulation de la pression de gonflage des pneumatiques bénéficie de quelques améliorations. Les systèmes CTIC conservent leur débit d’air inégalé pouvant atteindre 2800 l/min pour le modèle le plus puissant CTIC 2800. Le gonflage des pneumatiques (600/70 R28 et 710/70 R38) de 0,8 à 1,8 bar ne demande qu’une minute et 20 secondes. L’étanchéité des joints tournants et des conduites pneumatiques n’est sollicitée qu’en cas de changement de pression. Le système permet également de prioriser le gonflage de la remorque et d’enregistrer différents profils correspondant à plusieurs combinaisons de tracteur et d’outil.

Polyvalence accrue

Avec le concept CTIC 2800, c’est-à-dire l’installation d’un puissant compresseur sur le tracteur, le champ d’application du télégonflage s’élargit. Plusieurs outils de l’exploitation peuvent ainsi bénéficier à moindre coût de la régulation de la pression interne des pneumatiques. Cette solution nécessite simplement d’équiper ces mêmes outils de conduites pneumatiques.

Les télégonflages CTIC sont désormais également disponibles d’usine pour les tracteurs de forte puissance Axion 900 conformes Stage V. En outre, les systèmes CTIC et CTIC 2800 de nouvelle génération peuvent équiper ultérieurement les tracteurs standard Arion 500 et 600, Axion 800 et 900, quelle que soit l’année de construction.

Largeur hors tout inférieure à trois mètres

Les systèmes CTIC de nouvelle génération respectent le gabarit routier grâce aux raccords optimisés sur les transmetteurs rotatifs. Aucune réception TÜV ou homologation spéciale du tracteur n’est nécessaire. Des dispositifs de serrage rapide permettent de déployer facilement les conduites et de les bloquer sur les ailes en position de transport.

Source: Claas 

Newsletter

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter dès maintenant et gagnez de superbes prix !

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.