Produits respectueux du bien-être animal dans la restauration collective

À l’échelle de la Suisse, ce sont près de 1,3 million de personnes qui déjeunent chaque jour dans les restaurants universitaires et les cantines*. Il est très inquiétant de voir à quel point l’offre de menus comportant de la viande produite dans le respect des animaux y est faible. Un sondage de DemoSCOPE nous montre qu’une grande majorité des clients serait prête à s’acquitter d’un «supplément pour le bien-être animal» pour de la viande sous label et/ou bio. La Protection Suisse des Animaux PSA et les organisations de labels agricoles veulent sortir la restauration collective de son sommeil profond quant au label de bien-être animal.

51215943553_c0fd99b325_k
(Photo: pixabay.com)

Publié le

Actualisé le

Les estimations basées sur le sondage DemoSCOPE réalisé à la demande de la Protection Suisse des Animaux PSA montrent que: en moyenne, 1,3 million de menus sont consommés quotidiennement dans la restauration collective. La part des menus carnés s’élève à 56,5%, soit près de 750 000 menus par jour. L’offre dans les cantines, restaurants d’entreprise, établissements de santé, de soins et de formation influence donc de manière décisive le comportement alimentaire des clients de tous âges. Dans le cadre de sa campagne «Offensive commerciale de viande labellisée», la PSA de concert avec les organisations de labels agricoles (IP-Suisse, Bio Suisse, Vache mère Suisse, Demeter, KAGfreiland) veut promouvoir dans la restauration collective la part encore faible de viande issue d’élevages respectueux des animaux.

 «Supplément pour le bien-être animal»

Les résultats du sondage DemoSCOPE montrent des retours positifs réjouissants sur les thèmes du bien-être animal et de la durabilité. Selon les calculs de l’approvisionnement avec des prix standards sous label, un menu avec de la viande labellisée produite dans le respect des animaux par IP Suisse est de 20 à 50 centimes plus cher. En qualité bio, ce sont 1 à 1,5 franc par menu. Il faut noter que 73,7% des clients consommant des menus carnés sont prêts à acquitter un supplément de prix de 20 à 50 centimes pour de la viande labellisée IP-Suisse et 59,7% pour les consommateurs de viande de Bio Suisse.

Campagne d’information

Près de 350 entreprises de restauration collective seront contactées dans le cadre de la campagne d’information. Nous leur indiquerons comment elles peuvent profiter de l’accroissement de la sensibilisation à plus de bien-être animal et de durabilité: soit via la mention bien visible «Supplément pour valeur ajoutée», qui vise en particulier à promouvoir la reconnaissance des produits respectueux du bien-être animal, soit via l’option «Moins et meilleur», permettant aux clients de se nourrir durablement sans supplément de prix avec un peu moins de viande. Les entreprises pourront ainsi surprendre leurs clients avec de nouvelles idées et leur montrer comment s’engager pour plus de bien-être animal, renforcer la durabilité et promouvoir une agriculture orientée vers l’avenir.

* État avant la pandémie de coronavirus

Source: Protection Suisse des Animaux PSA

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.