Trioplast obtient le label Blue Angel

Consciente depuis sa création des enjeux environnementaux qui touchent sa filière, la démarche de Trioplast pour le respect de l’environnement est globale et concrète. En effet, après avoir été précurseur en ouvrant sa première usine de recyclage en 1985, Trioplast a obtenu plusieurs éco-certifications. En septembre 2020, l’entreprise va plus loin en obtenant le très exigeant label Blue Angel. Une première au monde pour un film d’ensilage.  

Sigle Trioplast_

Publié le

Trioplast est un groupe familial suédois né en 1965 qui compte parmi les premiers fabricants de polyéthylène d’Europe. En 1999, Trioplast rachète une usine en France dédiée à la production et à la commercialisation de films plastiques agricoles pour la conservation des fourrages (films d’ensilage, d’enrubannage et horticoles). Située dans le Maine-et-Loire, à Ombrée d’Anjou, elle y emploie 100 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 50 millions d’Euros en 2019.

Trioplast, recycleur depuis 1985

Fortement et historiquement impliqué dans la réduction de son impact environnemental, Trioplast a lancé sa première ligne de recyclage en 1985. Aujourd’hui, sur les dix usines qui maillent le continent européen, trois d’entre elles ont également intégré un atelier de recyclage de plastiques usagés (PCR). Sur le site de Trioplast France, 8800 tonnes de déchets plastiques sont ainsi retraitées chaque année et réutilisées dans la production de l’entreprise.

L’expertise de la société dans ce domaine fait l’objet d’une amélioration continue. Elle s’applique notamment à augmenter constamment le taux de matières recyclées dans ses produits et à réduire son empreinte carbone tout au long du processus de fabrication. Au service des agriculteurs pour la protection de leurs cultures et récoltes grâce à ses films éco-conçus et issus de matières premières recyclées, Trioplast garantit des produits qualitatifs et respectueux de l’environnement.

Avec sa gamme produite à partir de polyéthylène recyclé et 100 % recyclables, Trioplast confirme son engagement pour le respect de l’environnement en obtenant, pour une bâche d’ensilage, la première éco-certification Blue Angel. Cette bâche, nommée Trioblack, est composée à plus de 96 % de matières plastiques recyclés.

Blue Angel, une labellisation exigeante certifiant l’engagement de Trioplast

Blue Angel est la plus ancienne certification environnementale du monde. D’origine allemande, son intérêt réside dans ses critères d’exigence. Pour l’obtenir, l’entreprise doit notamment justifier que ses produits commercialisés contiennent au moins 80 % de matière recyclée issue de déchets post consommation. Cette nouvelle performance permet à Trioplast de confirmer sa première place parmi les entreprises respectueuses de l’environnement dans le secteur de l’industrie du plastique agricole.

Sensible aux enjeux environnementaux, véritable axe stratégique de développement, Trioplast a déjà obtenu plusieurs reconnaissances pour son engagement en faveur de l’agriculture responsable. Parmi elles, l’entreprise a obtenu la certification Eucerplast garantissant 84 % de matières plastiques usagées recyclées dans ses granulés, ainsi que le label More qui valorise l’intégration de plastiques recyclés dans la production de ses films d’ensilage.  

Source: Trioplast 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.