Vingt ans de tracteurs Claas au Mans

Il y a vingt ans, Helmut Claas signait le contrat de reprise de la majorité du capital de Renault Agriculture, la filiale tracteurs de Renault. Depuis, Claas n’a eu de cesse de consolider sa position de constructeur généraliste à l’échelle internationale et d’investir dans des innovations favorisant les performances et la productivité ainsi que dans des procédés de production ultramodernes. 

5464860_image_2_25.jpg_i1200

Publié le

Des Celtis, Ares et Atles aux Arion et Axion

Le 23 février 2003, les cartes du machinisme agricole mondial sont redistribuées. En acquérant la majorité des parts de Renault Agriculture, qu’il rachètera entièrement en 2008, le groupe Claas passe du statut de spécialiste des machines de récolte à celui de constructeur généraliste en machines agricoles et étoffe sa gamme de produits avec des tracteurs standard et spécialisés en plus du Xerion fabriqué à Harsewinkel. L’annonce de la signature du contrat par Helmut Claas et Patrick Faure, membre du directoire de Renault S.A., fait grand bruit le jour suivant au SIMA à Paris. Fin avril, l’autorité de contrôle de la concurrence donne son feu vert pour une reprise par étapes du fabricant français de tracteurs.

Dès le premier octobre, les tracteurs orange Renault passent au vert Claas dans l’usine du Mans. Le premier novembre, tous les tracteurs à destination des marchés pionniers sont livrés sous les couleurs Claas. Claas se présente ainsi en constructeur généraliste à l’Agritechnica 2003 avec une gamme diversifiée et moderne : à côté des tracteurs standards et spécialisés sont exposés la Lexion 500, la faucheuse automotrice Cougar et le Xerion nouvelle génération, qui rencontrent un franc succès auprès des visiteurs.

La fin de l’année 2003 marque également le début du développement des tracteurs de forte puissance Axion 800, qui rejoindront la gamme Claas à peine trois ans plus tard. Avec eux commence le renouvellement progressif de la gamme de tracteurs fabriqués au Mans : les Celtis, Ares et Atles laisseront la place au fil des ans aux Arion et Axion, annonciateurs d’une nouvelle ère.

Des innovations marquantes

Avec les nouveaux tracteurs Arion et Axion, de nombreuses innovations marquantes sont lancées et récompensées : le grand terminal Cebis à fort contraste des Axion, puis des Arion 500 et Arion 600, la cabine Panoramic des Arion 400, l’Axion Terra Trac, seul tracteur semi-chenillé à suspension intégrale du marché, le système Telematics pour la gestion du parc de machines et le Cemos, système autodidacte d’assistance au conducteur et d’optimisation des processus basé sur le dialogue des Arion et Axion Cmatic. Les tracteurs Claas fabriqués au Mans établissent de nouveaux records ; ainsi, en 2013, l’Axion 950, alors le tracteur standard le plus puissant au monde avec une puissance nominale de 416 chevaux, atteint une puissance de traction record de 242 kW, mesurée par le centre d’essai de la DLG pour le compte du magazine spécialisé profi. Et au test DLG PowerMix, l’Axion 950 devance de 15,6 % la concurrence avec une consommation de seulement 249 g/kWh.

Pour parvenir à de tels résultats et proposer les meilleurs tracteurs en termes d’efficience et de productivité aux agriculteurs et entrepreneurs agricoles du monde entier, les ingénieurs des différents sites Claas à travers le monde travaillent en étroite collaboration : les tracteurs bénéficient ainsi de l’expertise de Claas Industrietechnik à Paderborn en matière de chenilles Terra Trac et de systèmes et processus intelligents comme le Cemos, des compétences électroniques de Claas E-Systems à Dissen et des capacités de développement de tracteurs standard à Vélizy. Ensemble, les ingénieurs Claas recherchent et développent déjà les prochaines générations de tracteurs qui seront fabriqués au Mans.

Plus de 80 millions d’euros pour la production high-tech et un centre d’essais ultramoderne

Outre la recherche et le développement, Claas investit aussi dans les tout derniers procédés de production et dans l’ergonomie des postes de travail. Depuis 2003, de nombreux projets de modernisation ont vu le jour pour un investissement total de plus de 80 millions d’euros. Parmi eux, le projet de modernisation Claas Forth est sans doute le plus important en termes d’envergure et d’impact depuis sa mise en service fin 2020. L’usine du Mans compte depuis parmi les plus modernes au monde, avec des systèmes de transport sans conducteur et le recours à l’intelligence artificielle (IA) pour la logistique. Enfin, un nouveau centre d’accueil des visiteurs a été inauguré au Mans, inspiré du Technoparc de Harsewinkel.

200 000 tracteurs Claas au Mans

Après la sortie du 150 000e tracteur standard Claas de l’usine du Mans au printemps 2019, la barre des 200 000 devrait probablement être franchie en cette vingtième année anniversaire. Aujourd’hui, l’usine Claas Tractor au Mans produit plus de 60 modèles de 75 à 445 chevaux, des tracteurs de configuration simple pour les marchés aux normes d’émission moins contraignantes, comme le Turkménistan ou l’Afrique, aux tracteurs high-tech de forte puissance Axion 900 Terra Trac pour le marché mondial, en passant par la gamme populaire Arion 400, bien implantée en Europe. Les tracteurs du Mans sont aujourd’hui exportés dans pas moins de 80 pays et en Amérique du Nord depuis 2019.

Vingt ans de tracteurs Claas fabriqués au Mans 

  • 23 février 2003 : signature du contrat de prise de participation majoritaire de Claas dans Renault Agriculture.
  • 1er octobre 2003 : sortie des premiers tracteurs standard « vert Claas » de l’usine du Mans.
  • 1er novembre 2003 : adoption des couleurs de Claas sur tous les tracteurs.
  • 9 – 15 novembre 2003 : premier salon Agritechnica pour Claas comme constructeur généraliste avec une gamme complète de tracteurs, du Celtis au Xerion, en passant par l’Ares et l’Atles.
  • 2006 : lancement de la toute nouvelle gamme Axion 800 avec transmission à rapports sous charge HEXASHIFT et terminal Cebis.
  • 2007 : rajeunissement de la gamme de tracteurs du Mans avec les nouvelles séries Arion 500 et Arion 600. L’Axion 800 est dorénavant proposé avec une transmission à variation continue Cmatic en alternative à la transmission à rapports sous charge Hexashift.
  • 2008 : reprise totale de la division tracteurs de Renault.
  • 2008 – 2010 : installation d’une nouvelle chaîne d’assemblage des cabines et d’une nouvelle ligne de peinture.
  • Février 2011 : présentation des nouveaux tracteurs de forte puissance Axion 900 avec levier multifonctions Cmotion au SIMA à Paris.
  • 2012 : lancement des nouvelles séries Arion 500 et Arion 600.
  • 2013 : l’Axion 950, alors le tracteur standard le plus puissant au monde, établit, avec 242 kW devant le véhicule de freinage, un nouveau record de puissance de traction dans la catégorie des tracteurs standard.
  • Novembre 2013 : lancement des Arion 500/600 Cmatic avec la transmission à variation continue EQ 200 de Claas Industrietechnik.
  • 2014 : présentation de la nouvelle série Arion 400 avec une cabine Panoramic innovante.
  • 2016 : en partenariat avec le magazine spécialisé traction, démontage complet par Claas d’un Axion 920 d’occasion en pièces détachées pour analyser le niveau d’usure des différentes pièces.
  • Novembre 2017 : médailles d’argent à l’Agritechnica pour les innovations « Axion 900 Terra Trac » et Cemos pour les tracteurs, premier système autodidacte d’assistance au conducteur et d’optimisation des processus par le dialogue.
  • Printemps 2019 : fabrication du 150 000e tracteur Claas au Mans.
  • Depuis 2019 : modernisation de l’usine, notamment de la ligne d’assemblage principale, de la logistique et de la gestion de la production dans le cadre du programme d’investissement « Claas Forth ». Inauguration officielle de l’« usine du futur » en mai 2021.
  • 2021 : l’Axion 960 Cmatic avec Cemos décroche le prix de tracteur de l’année 2021, catégorie développement durable.
  • Septembre 2022 : inauguration du nouveau centre de formation Claas Central Academy au Mans. 

Source : Claas 

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Testez vos connaissances: Quel est le poste de coûts le plus important dans une entreprise d’élevage porcin ? Ou alors quel facteur a une grande influence sur le prix d’abattage des porcs ?

Vers le quiz
Quiz sur les céréales

Quiz sur les céréales

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Les questions portent sur l’origine du blé, ses caractéristiques ainsi que les pratiques agronomiques en la matière.

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.