category icon

Production animale

Bonne hygiène des logettes

Une litière chaux-paille est à la fois hygiénique et bonne pour les animaux, car elle permet d’éviter les problèmes mammaires grâce à l’action antiseptique de la chaux. La mise en place d’un matelas chaux-paille est simple, mais il ne faut pas oublier de l’entretenir ensuite.

Les vaches aiment s’y coucher : une litière chaux-paille est hygiénique et confor-


table. 

Les vaches aiment s’y coucher : une litière chaux-paille est hygiénique et confor- table. 

Publié le

Actualisé le

Litière chaux-paille

Les matelas chaux-paille forment une litière hygiénique pour les vaches. Comparé à une litière standard de paille, le mélange chauxpaille permet de diminuer le nombre de bactéries pathogènes dans les logettes et donc de prévenir les inflammations du pis.

Moins de mammites

alt_text

Walter von Flüe

Le pH des matelas chaux-paille a pour objectif un pH élevé. Les bactéries, comme Klebsiella, Escherichia coli et les streptocoques, ne peuvent plus se multiplier à ce pH élevé. La litière chaux-paille présente en outre d’autres propriétés qui bloquent la croissance des agents pathogènes responsables de la mammite. La capacité d’absorption élevée d’urée du matelas chaux-paille et le rapide assèchement contribuent à faire baisser la charge en germes pathogènes de la logette. Le pis et les onglons restent sains. De plus, la litière chaux-paille offre à la vache une couche agréable et confortable, améliorant ainsi son bien-être. Tous ces facteurs ont finalement un effet positif sur le rendement laitier.

Carbonate de chaux

Il est important d’utiliser du carbonate de chaux ( chaux humide ou Landor Microcarbonat ) quand on veut mettre en place un matelas chaux-paille. Cette chaux est composée à 98 % de CaCO3 et possède un pH élevé de huit à dix. On l’utilise aussi sous cette forme pour un chaulage des champs. La granulométrie du carbonate de chaux est inférieure à 0,09 mm. D’une part, le produit sous forme de poudre adhère bien aux brins de paille et, d’autre part, flotte à la surface du lisier et ne se dépose donc pas au fond de la fosse. La très fine granulométrie de la chaux contribue aussi à une meilleure décomposition du lisier et réduit le risque de brûlure des végétaux lors de l’épandage. Pour des raisons d’hygiène, il est déconseillé d’utiliser de la chaux organique dans un matelas chaux-paille. La chaux vive ne convient pas non plus, car elle est caustique et inflammable. L’emploi de Landor Microcarbonat ou chaux humide est autorisé en agriculture biologique.

Desical : meilleure hygiène

Desical est une poudre désinfectante aidant à combattre les germes pathogènes en stabulation. Desical peut être utilisé comme additif dans un matelas chaux-paille ou dans une litière standard de paille. Elle contient plusieurs composants calcaires et des minéraux argileux. On répand le produit à l’arrière de la logette. Il assure un assèchement rapide de la litière et relève le pH au-dessus de 12. Dans ces conditions, les bactéries pathogènes ne peuvent plus se propager et la santé mammaire s’en trouve améliorée. Desical n’irrite pas la peau et n’est pas corrosif.

Mélange recommandé pour la réalisation d’une litière chaux-paille

Mise en place et entretien

Pour réaliser une litière chauxpaille, on mélange de la paille et du carbonate de chaux à de l’eau dans une mélangeuse à fourrage. La proportion de chaux ne doit pas être trop faible, sinon il ne sera pas possible d’obtenir le pH élevé voulu. Le tableauindique les proportions conseillées. La paille hachée en brins de trois à quatre centimètres confère au matelas une meilleure capacité d’absorption et de rétention d’eau. Par ailleurs, une paille hachée finement est plus facile à épandre dans les logettes et pose moins de problèmes sur les caillebotis. Le mélange chauxpaille doit être suffisamment humide pour que le mélange soit homogène. Une fois le mélange épandu, on le piétine bien jusqu’à ce que le matelas ait une épaisseur d’une quinzaine de centimètres. Pour maintenir le pH et la qualité du matelas, il importe de renouveler régulièrement la couche supérieure.

Efficace en stabulation et au champ

La chaux a une double utilisation : en plus d’être efficace dans les logettes, elle se retrouve sous forme d’engrais de ferme dans les champs et sert au chaulage d’entretien. 

« Les animaux aiment se coucher et sont propres »

Christoph Dreier dirige l’exploitation du centre de formation de Wallierhof. L’étable de vaches laitières comptera bientôt 60 bêtes. La traite est assurée par un robot. L’étable a été mise en service en août 2018 et est dotée de matelas chaux-paille. C. Dreier explique les raisons de la transformation et fait part de ses premières expériences : « Nous recherchions une litière sur laquelle les bêtes se sentiraient bien, où elles n’auraient pas à se coucher sur un fond dur. De plus, ce système n’entraîne pas de frais d’installation supplémentaires et est facile à mettre en place ». C. Dreier apprécie aussi la double utilisation de la chaux, qui est ensuite épandue avec le lisier dans les champs. Jusqu’à présent, la litière chaux-paille donne toute satisfaction au centre. « Les animaux aiment se coucher et sont très propres », fait remarquer Christoph Dreier. Dans la nouvelle stabulation, le nombre de cellules s’est stabilisé à un niveau bas. Il ne faut cependant pas oublier le travail d’entretien. À Wallierhof, le nettoyage des logettes se fait quotidiennement. A cette occasion, la litière humide est mélangée avec la litière sèche. Christoph Dreier est convaincu par la litière chaux-paille, mais il dit claireme nt qu’un bon produit a besoin de bons soins.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.