category icon

Production animale

Des traditions vivantes

Chemises Edelweiss, cloches et belles vaches: dans l’élevage laitier, les expositions de bétail sont une tradition solidement établie. Dans le canton de Berne, plusieurs syndicats d’élevage fêteront des jubilés ces prochaines semaines. L’existence de la fédération d’élevage de Zimmerwald remonte par exemple au XIX e siècle.

combined_4736216_4_4736218_4.jpg

Publié le

Actualisé le

ehemalige Redaktorin UFA-Revue

Expositions de bétail

Aujourd’hui encore, à l’époque de la description linéaire, les présentations de troupeau continuent à jouer un rôle important dans l’élevage, pour de nombreuses exploitations laitières. Les éleveurs de bétail peuvent comparer leurs vaches à celles de leurs collègues d’autres syndicats d’élevage et mieux savoir où ils en sont. Les présentations d’élevage ne sont pas uniquement solidement ancrées dans le canton de Berne mais également dans les cantons voisins ainsi qu’en Suisse centrale et en Suisse orientale. En Suisse orientale et en Suisse centrale, la race Brune est la race qui prédomine. Dans les cantons de Berne, de Soleure, de Bâle-Campagne, du Valais, de Lucerne et de Suisse romande ce sont en revanche les races Simmental, Tachetée rouge, Red Holstein et Holstein qui sont les plus présentes. En 2016, dans le canton de Berne, 44 756 animaux ont été présentés dans le cadre des présentations de troupeau. C’est dans ce canton que le nombre de présentations est le plus élevé.

alt_text

Les agriculteurs peuvent comparer leurs animaux et échanger.

Faire progresser l’élevage

La création de syndicats d’élevage régionaux a permis aux agriculteurs d’acheter ensemble des taureaux et de progresser ainsi très rapidement dans le domaine de l’élevage. Il s’agit également d’une des raisons pour laquelle la commune de Zimmerwald a créé le syndicat d’élevage Viehzuchtgenossenschaft Zimmerwald en 1892. A l’époque, ce syndicat d’élevage se choisit un comité et nomma une commission d’experts dont le mandat consistait à trouver un taureau d’élevage pour le syndicat. Cet objectif n’ayant pas été atteint et le premier taureau n’ayant pas été retenu pour l’élevage, le comité démissionna en bloc en 1895. Le syndicat continua certes d’exister mais eu besoin de plusieurs années pour surmonter ses difficultés. Quelques années plus tard, le succès fut toutefois au rendez-vous avec la présence d’un taureau du syndicat lors d’un concours à Lausanne.

Interview avec Niklaus Hofer, président de la commission de concours centraux chez swissherdbook.

Revue UFA: A quelle fin les syndicats/associations d’élevage de bétail ont-elles été créées?

Niklaus Hofer: Au départ, les syndicats d’élevage ont été créés pour acheter en commun des taureaux d’élevage.

Pourquoi organiser des présentations de troupeaux? (Quel est le rôle de ces présentations dans l’élevage de bétail, pour les exploitations/les chefs d’exploitation?)

N. Hofer: Les présentations de troupeaux permettent aux éleveurs de comparer leurs animaux. Ainsi, chaque éleveur peut savoir où il en est actuellement avec son troupeau.

Est-ce que les présentations de troupeau jouent un rôle important pour l’image de l’agriculture suisse?

N. Hofer: Les présentations de troupeau sont des événements qui attirent de nombreux visiteurs, dont beaucoup ne sont pas issus du monde agricole. Il s’ensuit toujours d’excellents contacts et de bonnes discussions.

Comment voyez-vous l’avenir des présentations d’élevage? La description et le classement linéaire sont-ils une concurrence pour ce type d’événement?

N. Hofer: L’organisation des présentations ayant été revue et passant depuis quelque temps par Swissherdbook, je suis convaincu que les présentations d’élevage sont un élément important du travail de sélection. Le nombre d’animaux présentés ces dernières années – toujours plus de 40 000 animaux par an – en est la preuve concrète. Je ne crois pas qu’il s’agisse d’une concurrence vis-à-vis de la description linéaire. Chaque éleveur peut choisir lequel des deux systèmes il souhaite utiliser.

100 œufs frais

Un extrait des procès-verbaux de l’époque démontre que les éleveurs de Zimmerwald ont toujours investi beaucoup d’argent dans la génétique: «Une assemblée extraordinaire a été organisée le 5 août 1954 pour acheter le taureau répondant au nom de Modern, pour la somme de 13 212 francs. Cette acquisition a été approuvée par 20 voix contre 8. Lorsque Modern devint incapable de saillir, il reçu, sur ordonnance du Prof. Hofmann, quatre piqûres d’hormones et cent œufs frais.» Le succès du taureau se confirma un peu plus tard: «En 1960, 27 filles de Modern, dont 25 se trouvaient en première lactation, affichèrent une production laitière de 3310 kg avec une teneur de 4,1% de graisse, un résultat encore jamais atteint à Zimmerwald», selon un procès-verbal ultérieur.

alt_text

Présentation de bétail en 1976...

Pour l’époque, ces performances laitières peuvent être qualifiées d’excellentes, la moyenne suisse des résultats de Herdbook (l’équivalent de swissherdbook aujourd’hui) étant alors inférieure à 4000 kg de lait par lactation pour la race Simmental.

Depuis 1950, l’élevage bovin a beaucoup évolué. Les croisements avec la race Red Holstein (fin des années 60) et, plus tard, avec la Holstein, ont entraîné une augmentation régulière des performances laitières. L'insémination artificielle a eu un impact supplémentaire sur le progrès d’élevage. A la lecture des résultats de performance du syndicat d’élevage de Finsterwald pour l’année 2016, on constate à quel point l’élevage a progressé. En moyenne, les primipares faisant partie de ce syndicat ont produit 7059 kg de lait. En tenant compte de la totalité des résultats de lactation du syndicat, le niveau de performance atteint même 8355 kg.

alt_text

... et en 1923 dans la commune de Zimmerwald.

Passion pour l’élevage

Bien que l’on trouve encore des vaches Simmental dans la région de Zimmerwald, les races Red Holstein, Holstein et Tachetée rouge se sont elles aussi imposées. Il n’y a plus de taureau de syndicat et le syndicat s’est mué en une association. Les présentations de troupeau sont encore organisées au printemps et en automne. Quelque 220 vaches sont présentées à l’occasion de la présentation d’automne, contre 150 environ au printemps.

Cet automne, les présentations de troupeau auront un peu plus d’ampleur, l’association d’élevage fêtant ses 125 ans. Le 7 octobre, 420 vaches seront ainsi présentées sur la place de Niedermuhlen et jugées selon le système cantonal. Dans la région de Zimmerwald, l’élevage joue un rôle très important et les détenteurs de bétail sont très passionnés. Sur les 34 membres que compte l’association, 25 amènent régulièrement des animaux aux présentations de troupeau. En revanche, tous les membres contribuent activement à la réalisation du projet «Présentation du jubilé» et tout est entrepris pour que la fête soit belle.

alt_text

Experts au travail.

Des veaux et des miss bien préparés

Outre le pointage et le classement des vaches, les présentations de la fête d’anniversaire de l’association d’élevage de Zimmerwald permettront d’assister à d’autres événements tel le concours de veaux, à l’occasion duquel les enfants des membres de l’association présenteront des veaux. Les plus belles vaches seront décorées pour participer à l’élection des miss. Après la remise des prix, la désalpe organisée sera l’occasion de voir défiler des vaches avec leurs cloches et leurs sonnailles. La soirée officielle des éleveurs marquera la fin des fêtes du jubilé. Les invités sont les bienvenus.

Pour les agriculteurs de Zimmerwald, le fait de se réunir, de présenter leurs propres vaches et de les faire classer représente un moment important.

Le concours d’élevage est généralement un lieu de rencontre à l’occasion duquel les agriculteurs de toute la région se réunissent pour échanger, pour se faire une idée du niveau des troupeaux et pour renforcer l’esprit de camaraderie. 

Auteure   Sandra Frei, Revue UFA 3360 Herzogenbuchsee  Photos  Sandra Frei, VZV Zimmerwald

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.