category icon

Production animale

Gagner plus avec des porcs qui se sentent bien

Les premiers jours de vie des porcs sont décisifs. A travers différents signes, les porcs nous montrent quel est leur état de santé et ce à quoi il faudrait faire attention. Les éleveurs qui interprètent correctement ces signes et qui agissent en conséquence ont davantage de succès.

Des poids à la naissance équilibrés et élevés permettent d’avoir plus de 


porcelets sevrés par portée.&...

Des poids à la naissance équilibrés et élevés permettent d’avoir plus de  porcelets sevrés par portée. 

Publié le

Actualisé le

Vétérinaire, éleveur de porcs

Premiers jours de vie

Les premiers jours de vie des porcelets sont décisifs. Un porcelet affaibli à la naissance et qui végète pendant ses premières heures de vie ne pourra plus rattraper son retard et restera toujours à la traîne. Le problème perdurera de la période de l’allaitement à l’abattage, en passant par le sevrage, l’élevage et l’engraissement. Ce genre de cas devrait être le plus rare possible. L’observation des signes émis par les porcs permet d’identifier plus tôt les animaux à problème et de réagir en conséquence, conformément au principe « regarder-réfléchir-agir ».

Regarder

Le principal frein à la croissance est le stress, qui peut lui-même être engendré par le froid, la chaleur, les courants d’air, etc.

Les porcelets nous avertissent qu’ils sont stressés: ils se perdent par exemple dans les box, n’arrivent pas à se diriger jusqu’aux tétines ou s’entassent souvent les uns sur les autres. Chez les porcelets, les problèmes de diarrhée démontrent aussi que quelque chose ne va pas, à cause d’un agent pathogène ou du froid. Observer ces signes aide à déterminer quelle est la source du problème.

Réfléchir

Le climat qui prévaut dans le box de mise bas a beaucoup d’impact sur le sentiment de bien-être du porcelet. Les porcelets qui s’entassent les uns sur les autres indiquent que les températures sont trop basses ou qu’il y a trop de courants d’air. Lorsque c’est effectivement le cas, le système de navigation interne des animaux ne fonctionne plus. Les porcelets se perdent alors dans les boxes et ne trouvent plus les tétines. Ils ne consomment pas assez de colostrum et le font trop tard, ce qui se répercute sur leur croissance, pouvant même engendrer leur mort.

La diarrhée est un problème auquel la plupart des détenteurs de porcs ont été confrontés. Elle peut découler d’un agent pathogène ou résulter de courants d’air et de températures trop basses. Chez les porcs on parle de l’axe cerveau-intestin. Lorsque la flore intestinale est détériorée, comme c’est notamment le cas en présence de diarrhées, les animaux se sentent mal. Il s’agit d’une source de stress: en effet, quelle personne serait capable d’effectuer une tâche exigeante d’un point de vue psychique ou physique alors qu’elle souffre de diarrhée ?

Agir

Observer ces signes et les interpréter correctement permet d’agir pour réduire leurs conséquences négatives et éviter que cette situation se reproduise. Après la naissance, les porcelets doivent pouvoir consommer immédiatement du colostrum. Les porcelets affaiblis et désorientés doivent être amenés à la mamelle. Les porcelets en bonne santé peuvent être brièvement tenus à distance une fois qu’ils ont tété, pour que les porcelets plus faibles puissent recevoir suffisamment de colostrum (2-2,5 dl). Dans les nids à porcelets, la température devrait adaptée de manière à ce que les porcelets se répartissent de manière homogène. L’observation des animaux est le facteur le plus important; il s’agit d’abord de regarder, puis de réfléchir et enfin d’agir. 

Auteur   Dr Kees Scheepens, vétérinaire et spécialiste hollandais des signaux émis par les porcs.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.