category icon

Production animale

La gestion des vêlages influe sur la fécondité

La gestion et l’environnement ont un grand impact sur la fécondité des bovins. Outre les coûts élevés qu’elles engendrent, les vaches et les génisses non gestantes sont un facteur d’agacement pour les exploitations gardant des animaux. Rétention placentaire, métrite, kystes ovariens, stress thermique ou erreurs d’alimentation, tels sont les facteurs qui entraînant des troubles de la fertilité et des mauvais taux de gestation. Mais ils ne sont pas les seuls : une détection insuffisante des chaleurs a aussi des répercussions importantes.

IMG-20181224-WA0003_korr__
(Photo: UFA SA)

Publié le

cabinet de suivi vét. du troupeau

Le vêlage et l’alimentation préparatoire ont un impact sur la fécondité durant la lactation consécutive. Ainsi, une gestion efficace des vêlages est cruciale pour garantir la santé et la fécondité du troupeau. Les processus entourant le vêlage peuvent en effet grandement influer sur les succès reproductifs ultérieurs des vaches. Une phase de vêlage optimale, accompagnée d’une bonne surveillance et, le cas échéant, d’une assistance en temps opportun et hygiénique pendant le vêlage, contribuent de manière significative à améliorer la fécondité du troupeau.

Les mesures de préparation et de suivi de la fécondité pour la prochaine lactation débutent juste avant le vêlage :

  • Zone de vêlage confortable et propre
  • Assistance pendant le vêlage

Elles se poursuivent sans interruption après la mise bas :

  • Mesure quotidienne de la température (valeur limite selon l’état général de la vache : 39,5° C pour lancer des examens plus poussés)
  • Contrôle de la phase d’expulsion du placenta (les arrière-faix doivent être expulsés dans les 6 à 8 h suivant le vêlage)
  • Contrôle de l’involution de l’utérus (fin trois semaines après le vêlage et écoulement clair et visqueux)

La santé des vaches durant la phase d’expulsion des arrière-faix est déterminante tant pour une production couronnée de succès sur la durée, que pour la suite de la lactation. Une vache souffrant de rétention placentaire développe en effet plus d’affections secondaires telles que métrite, cétose, déplacement de la caillette ou mammite.

Pour favoriser la phase d’expulsion du placenta, il s’agit (comme déjà mentionné) d’assurer une hygiène parfaite autour du vêlage ainsi que de soutenir le système immunitaire par les mesures suivantes :

  • Disponibilité du calcium : une carence en Ca (clinique et subclinique) affecte l’immunité cellulaire et, ainsi, le processus de décollement du placenta et d’involution de l’utérus. Ainsi, l’affouragement doit avoir des teneurs en sels anioniques adéquates, combinées à des teneurs élevées en Ca, et une ration de vache tarie correcte en termes d’ingestion ou teneurs.
  • Approvisionnement en vitamines et minéraux : les vitamines A et E étant cruciales pour l’immunité cellulaire et le système immunitaire, il faut s’assurer que l’apport en ces vitamines est suffisant.
  • Condition corporelle stable : celle-ci devant fluctuer le moins possible autour du vêlage, il faut éviter aussi bien l’embonpoint pendant la période tarie qu’une mobilisation excessive des graisses.
  • Qualité de l’alimentation : il faut donner des fourrages de qualité (sans moisissures et mycotoxines) et éviter les fourrages ayant subi une postfermentation.
  • Niveau de stress : il s’agit de limiter autant que possible le stress, notamment en évitant la surpopulation. A titre d’exemple, dans les exploitations avec aires de repos sur paille profonde, la surface de paille doit être d’au moins 10 m 2 par vache.

En résumé, les modalités de gestion des mises bas ont un impact important sur la fécondité, sachant que toute erreur sur ce plan n’est visible que des semaines plus tard, lorsqu’il s’avère que la vache n’est pas en chaleur ou n’est pas gestante. 

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Testez vos connaissances: Quel est le poste de coûts le plus important dans une entreprise d’élevage porcin ? Ou alors quel facteur a une grande influence sur le prix d’abattage des porcs ?

Vers le quiz
Quiz sur les céréales

Quiz sur les céréales

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Les questions portent sur l’origine du blé, ses caractéristiques ainsi que les pratiques agronomiques en la matière.

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.