category icon

Production animale

Importance dans l’élevage des animaux

Le besoin de paille en Suisse a fortement augmenté ces dernières années. La détention des animaux sous labels favorisant son utilisation en est responsable. Les producteurs suisses de céréales ne pouvant plus couvrir le besoin, les importations sont toujours plus importantes.

Contrôle de qualité systématique de la matière première « paille »

Contrôle de qualité systématique de la matière première « paille »

Publié le

Actualisé le

fenaco GOF

fenaco GOF

fenaco GOF

Importations de paille

La paille n’est pas seulement un sous-produit issu de la production de céréales, mais aussi une matière première aux applications multiples dans l’élevage du bétail et des petits animaux. Le temps où les importations de paille étaient réduites à des grosses et petites bottes est révolu. Ces dernières années, la gamme de produits s’est agrandie avec la professionnalisation de l’agriculture. Aujourd’hui, l’agriculteur a le choix entre différentes longueurs de brins et de coupes, grandeurs de balles, types de paille et d’emballages.

Labels avec beaucoup de paille

La quantité de paille produite en Suisse n’est pas suffisante pour couvrir une demande qui est en croissance constante.

Les labels promus dans l’élevage par différents grands distributeurs au début des années 90, spécialement dans l’élevage porcin, ont générés une grande demande pour une paille de très haute qualité. De grandes quantités sont achetées principalement dans les régions où la production céréalière n’est pas possible, ou sous certaines conditions.

Les agriculteurs s’engagent à utiliser de la paille à titre de litière ou d’occupation pour leurs animaux. La qualité de la paille est donc une condition importante pour une détention respectueuse des animaux et pour obtenir de bons résultats.

Suite à cette évolution, entre autres, les importations ont augmenté de manière constante ces 25 dernières années (graphique). Actuellement, environ 300 000 t de paille sont importées par année, principalement en provenance d’Allemagne, de France et d’Italie.

alt_text

Paille de qualité qui accède au processus de traitement

Importance

Les nouveaux systèmes de stabulation avec de la paille sont en vogue. Ce sont surtout les besoins en produits transformés industriellement tels que la paille hachée, les pellets et les miettes de paille qui ont augmenté. Avec la politique agricole actuelle, l’augmentation de la participation au programme SST y contribue également. Pour des raisons économiques, techniques ou hygiéniques, on revient toujours à la bonne paille qui a fait ses preuves. Elle offre une bonne isolation thermique et assure une faible charge en ammoniaque dans l’air. De plus, elle est biodégradable et n’entraîne aucune acidification supplémentaire des sols.

Qualité

La paille moisie, ou qui sent le renfermé, ne doit en aucun cas être utilisée comme litière ou pour la nourriture, mais doit être éliminée. En raison de mauvaises conditions météorologiques, la charge en mycotoxines peut être très élevée, en particulier dans la paille de blé. La limite de tolérance des ruminants est un peu plus élevée, en revanche les porcs sont très sensibles. Lors du choix et de l’optimisation de la litière, il faut impérativement tenir compte de la santé et du bien-être de l’animal, pour disposer d’une litière adaptée aux besoins. A l’achat, une attention particulière doit être portée à l’application et à la qualité des produits choisis.

alt_text

La poussière est aspirée lors du procédé de traitement

Paille courte

La paille hachée prend de plus en plus d’importance et elle peut être utilisée de différentes manières. Outre les produits alternatifs tels que les pellets, les miettes ou la farine de paille, la paille partiellement dépoussiérée et transformée industriellement dans des longueurs différentes de 3/4/5/12 cm en grosses balles d’environ 200 à 600 kg (liées par bande de plastique, fil de fer ou ficelle), est de plus en plus appréciée. Cette évolution s’explique principalement par les différents systèmes de stabulations, les besoins réduits en place, la meilleure capacité d’absorption et, enfin, la charge de travail réduite par rapport aux balles de paille pressées aux champs. La paille hachée est devenue un produit très populaire chez les éleveurs de porcs. La production industrielle de paille hachée est principalement basée sur la paille de blé de bonne qualité. La paille longue est hachée, nettoyée, partiellement dépoussiérée et défibrée mécaniquement. Cela permet d’élaborer une litière très moelleuse et particulièrement absorbante, disponible en différentes longueurs, selon les besoins.

La paille hachée industriellement est idéale pour l’alimentation des ruminants, par exemple en tant que complément aux rations alimentaires humides ou pauvres en structure. La paille défibrée est plus digeste ! 

alt_text

Paille hachée ANIbric dans sa forme compacte et reliée avec des bandes plastiques (7 fois)

Photos: fenaco GOF

ANIbric paille hachée – la nouvelle qualité en provenance de France !

L’entreprise familiale Groupement Foncier Agricole Briotet-Isnard, située dans la Côte d’Or en France, s’est spécialisée, depuis le mois de janvier 2018, dans la production de paille hachée. Les mois précédents le lancement de la production, une broyeuse à paille industrielle, ultra moderne, efficace et axée sur la qualité a été installée. Cette entreprise fabrique le nouveau produit ANIbric paille hachée, en exclusivité pour le groupe fenaco-LANDI. Les balles ont une dimension de 80 × 115 × 120 cm, pèsent environ 300 kg et sont reliées avec 7 bandes plastiques. Les brins de paille sont régulièrement hachés jusqu’à une longueur d’environ 4 cm. Les dimensions des balles ont été optimisées pour un transport économique et écologique. Ces balles solides et très compactes permettent plusieurs transbordements et se prêtent très bien à un entreposage temporaire. La paille hachée ANIbric correspond parfaitement aux exigences les plus récentes. Pour le produit de base, une partie de la paille provient de leur propre production, ainsi que de la paille achetée dans la région.

Le contrôle de qualité est assuré en permanence par les collaborateurs de la production. Ce produit de qualité est partiellement dépoussiéré, ce qui réduit considé rablement une possible contamination bactérienne. Lors du procédé de fabrication, la poussière est aspirée et réutilisée dans une installation régionale de biogaz. Le cycle d’une production qualitative et respectueuse de l’environnement est ainsi fermé.

Logistique

Possible avec camion-remorque ou se-mi-remorque à condition que l’accès et le déchargement soient garantis. Combinaison possible avec des produits de paille traditionnels moyennant un supplément de prix.

Rapport qualité-prix

Le rapport qualité-prix, comparé aux grosses balles traditionnelles, est meilleur et plus économique pour l’éleveur, grâce à la forme très compacte et au poids de chargement plus intéressant de la paille hachée ANIbric.

Auteurs   Patrick Tschudi et Christoph Meierhans, Commerce de fourrages grossiers et litières, fenaco GOF, 3001 Berne; Thomas Bruderer, Responsable du centre de compétence Suisse orientale, fenaco GOF, 8401 Winterthour

Infoline gratuite   0800 808 850  www.litieres.ch  www.landi.ch

Commandes et informations complémentaires   Auprès de votre Team Agro de la LANDI.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.