category icon

Production animale

L’aide du vétérinaire: A quoi faut-il veiller lors de la mise à l’étable des veaux ?

Quels sont les avantages d’un examen des veaux avant la mise à l’étable et à quoi faut-il particulièrement veiller lors de leur installation ?

Kälber einstallen
(Photo: Eva Studinger)

Publié le

Actualisé le

Gross- und Kleintierpraxis Malters AG

 

Dans l’engraissement des veaux et des taureaux, la clé du succès réside dans un climat d’étable et une gestion adaptés, mais surtout dans l’état de santé irréprochable des animaux. L’examen des animaux avant la mise à l’étable par le vétérinaire de troupeau est donc primordial pour le déroulement futur de l’engraissement. Dans nos exploitations, nous auscultons les animaux en principe un à deux jours après leur arrivée et utilisons à cet effet un protocole de mise à l’étable particulier, dans lequel nous consignons les résultats.

Points à contrôler

Au cours de l’examen, on relève la température corporelle, les écoulements nasal et oculaire et on inspecte le pelage (taches, parasites), le nombril et les membres ainsi que l’appareil respiratoire et digestif. Les animaux malades ou à problèmes sont alors identifiés et peuvent être traités immédiatement, voire refusés dans les cas les plus graves. Il est important de bien s’organiser et de disposer du personnel et des dispositifs d’attache nécessaires (barrières, etc.) afin de ne pas perdre trop de temps (= facteur de coûts).

Traitement et vaccination

Dans le cadre de notre protocole, tous les animaux reçoivent directement après l’examen une dose de sélénium et un vaccin intranasal contre les principaux pathogènes de la grippe bovine. Le sélénium prévient les carences, réduit les effets du stress et améliore l’efficacité du vaccin. Les animaux malades sont ensuite traités individuellement. Le propriétaire des animaux administre du fer quelques jours plus tard. Si les animaux souffrent de diarrhée, des échantillons de fèces sont analysés (présence de coccidies) et les animaux sont traités en fonction des résultats. Les sujets destinés à l’engraissement de gros bétail reçoivent un vaccin de rappel contre la grippe bovine trois mois plus tard.

Une fois l’examen terminé, on décide, en fonction des résultats, s’il faut procéder à un traitement de groupe (p. ex. contre la pneumonie ou les ectoparasites), et si oui, quels moyens utiliser. L’expérience du vétérinaire est alors décisive, car il peut y avoir de grandes différences entre les exploitations. Grâce à cette procédure, nos exploitations ne doivent recourir par la suite à des traitements de groupe que dans de très rares cas.

Conseils et astuces pour la mise à l’étable

  • Les petits groupes sont moins sensibles et permettent une meilleure vue d’ensemble.
  • Les transpondeurs avec une buvée rationnée réduisent le stress et l’apparition de maladies de la caillette. Ils permettent en outre de relever la consommation individuelle et, dans le meilleur des cas, la vitesse de tétée. Les animaux malades sont ainsi repérés nettement plus vite, ce qui permet de procéder à un traitement de groupe bien plus précis.
  • Le fourrage grossier doit être d’excellente qualité et proposé dans des râteliers ou des filets, afin de bien occuper les animaux. Cela prévient le stress, le tétage réciproque et la boulimie, et réduit considérablement l’apparition de maladies de la caillette.
  • Les premiers jours, proposer des possibilités supplémentaires d’abreuvement dans des récipients ouverts (seaux, bassins en inox, etc.) permet de réduire les effets liés au stress thermique et du transport. La plupart des veaux n’ont jamais bu dans des abreuvoirs automatiques et doivent d’abord apprendre à s’en servir. 

Lisez aussi

Activité de loisir

Activité de loisir

Au printemps, les activités de loisirs en plein air reprennent. Testez vos connaissances sur le droit d'accès libre, le droit foncier, les questions de responsabilité ou les offres et événements agrotouristiques à la ferme en participant au quiz agricole de la Revue UFA.

Vers le quiz
Quiz Agri: Le lisier - Un engrais de haute valeur

Quiz Agri: Le lisier - Un engrais de haute valeur

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Pourquoi est-il obligatoire de stocker le lisier en hiver ? Quel système d’épandage réduit le plus les pertes d’ammoniac ? 

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.