category icon

Production animale

Le stockage du sélénium, un critère qualitatif

La complémentation des rations fourragères avec du sélénium organique sous forme de sélénométhionine favorise le stockage du sélénium dans les protéines animales du lait, des œufs et de la viande. Des études récentes indiquent qu’il existe des différences d’efficacité entre les diverses sources de sélénium et qu’une nouvelle génération de sélénium organique apporte de nets avantages.

Marc Rovers

Marc Rovers

Publié le

Actualisé le

Spécialiste de la nutrition animale, Coppens Diervoeding

Sources de sélénium

Le sélénium (Se) est un oligoélément très important dans l’alimentation des animaux. Il est indispensable à leur statut anti-oxydatif et immunitaire optimal. Le sélénium est absorbé via différents aliments simples et sous forme d’additif spécifique à la ration. Le sélénium est présent dans les aliments simples principalement sous forme de L-sélénométhionine, la forme naturelle du sélénium dans les plantes et les animaux. Le sélénium peut par ailleurs être ajouté aux aliments sous forme organique ou inorganique. Le sélénium organique présente cependant le net avantage d’être métabolisé dans l’organisme comme un acide aminé (de la même manière que la méthionine). Il est stocké dans les tissus, principalement musculaires, sous forme de sélénométhionine. Dans les situations de stress, cette réserve de sélénium peut être mobilisée pour améliorer les défenses an-ti-oxydatives. Les réserves de sélénium de l’organisme sont donc importantes et servent à garantir en permanence un statut sélénique et anti-oxidatif suffisant.

Outre l’avantage de permettre le stockage du sélénium, le sélénium organique sous forme de L-sélénométhionine assure un transfert efficace du sélénium en faveur de la descendance via le placenta, le lait et les œufs.

La L-sélénométhionine dans le métabolisme

Dans le métabolisme, il existe une différence considérable entre la sélénométhionine et toutes les autres formes de sélénium. Habituellement, le sélénium organique est ajouté aux aliments sous forme de levures. Les levures de sélénium autorisées dans l’UE doivent contenir au moins 98% du sélénium total sous forme organique. Ces 98% ne sont toutefois pas composés uniquement de sélénométhionine, mais également de sélénocystéine ou d’autres matières (organiques) intermédiaires.

Tous les composants séléniques sont reconnus comme sources de sélénium et utilisés directement pour la synthèse des sélénoprotéines (sélénoenzymes). Parallèlement à ce métabolisme général, le sélénium peut aussi être incorporé aux protéines de l’organisme comme composé sélénique organique simple en lieu et place de la méthionine. Ce processus métabolique permet à la sélénométhionine de constituer des réserves de sélénium dans l’organisme et de le transmettre à la descendance via le placenta, le lait ou les œufs. La réserve de sélénium de l’organisme peut ainsi être mobilisée ultérieurement. Une réserve suffisante assure donc un statut sélénique et anti-oxydatif optimal, même en cas de situations de stress ou de baisse de la consommation alimentaire.

La sélénocystéine (autre composant organique important dans les levures de sélénium) et le sélénium inorganique n’ont en revanche aucun effet sur l’augmentation de la concentration de sélénium dans les tissus. La sélénocystéine de l’aliment ne peut pas être incorporée directement dans des sélénoenzymes, mais doit être en premier lieu dégradée sous forme de sélénide. Le sélénium inorganique doit lui aussi être décomposé en sélénide, avant que la synthèse de la sélénocystéine ne se produise de novo (graphique 1).

Sources organiques de sélénium

On sait de par les publications scientifiques et la pratique que les levures de sélénium peuvent afficher des teneurs très différentes en sélénométhionine. Il existe non seulement des différences entre les fabricants, mais également entre les différentes charges du même fabricant. La teneur en sélénométhionine est toutefois un critère qualitatif important. Les spécialistes de la nutrition animale en sont de plus en plus conscients et en tiennent compte dans la formulation des rations.

Entre-temps, une nouvelle forme de sélénium organique a été lancée sur le marché des aliments fourragers. Elle résout le problème des différences de concentration. Ce produit, dénommé «Excential Selenium4000», affiche les teneurs les plus élevées et les plus constantes en sélénométhionine qui, étant digestible à 100%, est la source de sélénium organique la plus efficace.

Stockage du sélé nium

La forte variabilité constatée par les analyses des levures de sélénium en laboratoire est également perceptible in vivo. Des études récentes réalisées sur des poulets de chair ont comparé deux levures séléniques avec des teneurs différentes en sélénométhionine. Un produit affichait une teneur en sélénométhionine de 26% (levure Se basse concentration) et l’autre de 69% (levure Se haute concentration). La levure à basse concentration indiquait un stockage de sélénium significativement plus faible dans les tissus que la levure à haute concentration. Par ailleurs, la nouvelle génération de sélénium organique a débouché sur le plus fort stockage de sélénium, nettement plus élevé que les deux levures de sélénium (graphique 2).

La même différence a été constatée chez les porcs à l’engrais. Un essai actuellement en cours compare trois sources de sélénium différentes, le sélénite de sodium, la levure de sélénium et «Excential Selenium4000». L’essai a commencé à la semaine 0 avec des gorets d’engraissement de 30 kg. La teneur en sélénium des rations était comparable (teneur totale en Se de 0,33 ppm pour le groupe au sélénite de sodium et de 0,32 ppm pour les deux autres groupes recevant du sélénium organique). Le stockage du sélénium dans les tissus musculaires a montré une différence significative entre les trois sources de sélénium (graphique 3). Outre le tissu musculaire, le lait et les œufs constituent de bons indicateurs pour le stockage du sélénium. Les résultats obtenus avec les tissus de poulet et de porcs recouvrent les données publiées antérieurement sur les poules pondeuses et les vaches laitières. Dans d’autres études, on a trouvé des teneurs en sélénium plus élevées dans les œufs de poules dont l’aliment contenait du «Excential Selenium4000» que dans les œufs des poules dont l’aliment contenait du sélénite de sodium ou de la levure de sélénium. Des études indépendantes ont conclu que les vaches laitières qui avaient reçu la nouvelle source de sélénium organique affichaient un pourcentage de transfert du sélénium dans le lait plus élevé que les vaches dont la ration était enrichie de levure de sélénium ou de sélénite de sodium.

Résumé

L’utilisation de la sélénométhionine permet d’augmenter le stockage du sélénium dans les tissus, ce qui est un bon indicateur du statut sélénique des animaux. De récentes études ont montré qu’il existe de grandes différences entre chaque type de sélénium organique et que la teneur en sélénométhionine est le paramètre le plus important pour la qualité des produits. Les levures de sélénium affichent une grande variabilité de leur teneur en sélénométhionine. «Excential Selenium4000» est la nouvelle génération de sélénium organique présentant la plus forte concentration de sélénométhionine biodisponible et assurant par conséquent le meilleur stockage du sélénium. Il permet d’ajouter une quantité standardisée de substance active (L-sélénométhionine) dans la ration et assure ainsi un approvisionnement en sélénium très efficace. 

AuteurMarc Rovers, International Technical Manager, Orffa

Sels minérauxTous les sels minéraux Minex contiennent du sélénium sous forme de L-sélénométhionine facilement disponible. Un bon approvisionnement en sélénium ne dépend pas uniquement de la valeur absolue mentionnée sur l’étiquette mais de la disponibilité de la forme de sélénium.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.