category icon

Production animale

Renforcer le système immunitaire

La maladie de Mortellaro est une maladie indicatrice dont l’occurrence et l’intensité sont influencées par plusieurs facteurs. L’affouragement et le système immunitaire jouent un rôle important.

Der Wechsel von der Sommer- auf die Winterfütterung stellt den Pansen sowie auch das Immunsystem der Kuh auf die Probe. 

Der Wechsel von der Sommer- auf die Winterfütterung stellt den Pansen sowie auch das Immunsystem der Kuh auf die Probe. 

Publié le

Actualisé le

Vetsuisse- Fakultät

Responsable du marketing, UFA AG

Phase de transition et changement d’alimentation

La période de végétation arrive à son terme et les troupeaux passent à l’affouragement d’hiver. Plus les composants de la ration changent et plus la panse doit s’adapter. Lorsqu’on passe, par exemple, d’un affouragement en vert majoritairement composé d’herbe et de foin à une ration riche en amidon, il faut qu’une nouvelle flore de la panse se développe, ce qui prend au moins trois semaines. Le changement de ration met également le système immunitaire sous pression.

alt_text

Des apports suffisants en oligo-éléments ont un impact bénéfique sur le système immunitaire et contribuent à la bonne santé des onglons. 

Causes de maladies

Pourquoi les vaches tombent-elles souvent malades aux alentours du vêlage et au cours des premières semaines de lactation ? Durant cette période, les défenses immunitaires sont souvent affaiblies. Le passage de la phase de transition à la lactation implique de grands changements pour l’organisme. Outre les bouleversements hormonaux, l’énorme augmentation des besoins nutritionnels figure au rang de ces changements. L’affectation dans un nouveau lot est une source de stress supplémentaire pour l’animal. Un bilan énergétique très négatif en début de lactation affaiblit encore les défenses immunitaires. La combinaison des facteurs précités rend les vaches plus sensibles aux maladies telles les métrites, les rétentions placentaires, les mammites et la maladie de Mortellaro.

La phase de transition

Dans beaucoup d’exploitations, la pression due aux troubles métaboliques est souvent plus importante en début d’hiver. La cause en est la période de transition. Les vaches qui sont ramenées du pâturage quelques jours seulement avant le vêlage ne disposent pas de conditions idéales pour bien démarrer la lactation. Durant la première partie de la phase de tarissement, la pâture est possible sous certaines conditions (couverture des besoins en nutriments, approvisionnement minéral). Au cours des trois semaines précédant le vêlage, les vaches doivent rester à l’étable. Durant cette période, l’ingestion de matière sèche (MS) a un impact significatif sur le système immunitaire et il faut tout faire pour que les vaches puissent se préparer correctement au vêlage.

Pour poser les jalons nécessaires à un bon début de lactation, il convient d’augmenter progressivement la concentration en nutriments de la ration pendant les deux dernières semaines qui précèdent le vêlage. L’affouragement des vaches qui doivent vêler prochainement implique par ailleurs de distribuer un fourrage d’excellente qualité, d’adapter les composants de la ration des vaches taries et de couvrir leurs besoins de manière ciblée par un apport suffisant en minéraux, oligo-éléments et vitamines.

Système immunitaire

Un affouragement basé sur les besoins de la panse est une condition incontournable pour une bonne santé des onglons. Une part trop élevée d’hy-Der saure pH-Wert im Pansen kann nicht mehr abgepuffert werden, wodurch schädliche Substanzen freigesetzt werden. Diese schädigen wiederum die hornbildende Lederhaut. Ein massiver Proteinüberschuss ist ein weiterer potenzieller Risikofaktor für Mortellaro. Eine bedarfsgerechte, der Milchleistung entsprechende Mineralstoffversorgung ist ebenfalls essentiell für eine gute Klauengesundheit. Fehlende Spurenelemente und Mineralstoffe können die körpereigene Abwehr massiv schwächen. Vor allem die Spurenelemente Zink, Mangan und Kupfer sind wesentlich für die Bildung stabiler Klauen zuständig. Je stärker das Immunsystem, desto besser die Hautbildung. Dies reduziert die Gefahr, dass die Bakterien in die Haut eintreten und beschleunigt die Abheilung von Mortellaro. Beim Einsatz von hochverfügbaren Spurenelementen geht der Schweregrad von infektiöser Klauenerkrankungen erwiesenermassen zurück.

Ab dem ersten Tag

Die erste Infektion der Haut mit den Bakterien findet oft schon bei den Jungtieren statt. Eine wichtige Prophylaxe-Massnahme ist daher das Stärken der körpereigenen Abwehr. Dies beginnt schon beim Füttern der Galtkuh. Korrekt gefütterte Kühe bringen gesunde Kälber zur Welt. Anschliessend gilt es, die metabolische Programmierung korrekt umzusetzen. Kolostrum, Eisenund Selenversorgung und eine hohe Nährstoffkonzentration sind nicht nur für das Wachstum, sondern auch für die Antikörper- und Nährstoffaufnahme durch den Darm wichtig. Der Darm übernimmt eine zentrale Funktion für eine hohe Immunität. Was in den ersten Tagen und Wochen verloren geht, lässt sich nicht mehr aufholen.

Fazit

Das Immunsystem spielt neben den in der ersten Serie aufgeführten Risikofaktoren eine wichtige Rolle beim Vorbeugen von Mortellaro. Dabei ist die Mineral-, Nährstoff- und Spurenelementversorgung zentral. Je stärker das Immunsystem, desto besser die Gesundheit und somit auch der Infektionsschutz. Eine bessere Immunität lässt sich somit auch erfüttern. Ein spezielles Augenmerk gilt der Transitphase und dem Fütterungswechsel. 

Autoren   Hansueli Rüegsegger, Leiter Milchvieh UFA AG, 3360 Herzogenbuchsee;

med. vet Sabrina Huber, Vetsuisse- Fakultät, 3001 Bern; Tierärztin beim RGD.

Assurer un approvisionnement optimal en minéraux

Pour renforcer le système immunitaire de façon ciblée, il convient d’utiliser des minéraux contenant des oligo-éléments spécifiques liés organiquement et facilement disponibles pour l’animal. UFA 291 Immunity garantit un approvisionnement en minéraux optimal des jeunes animaux et renforce le système immunitaire. UFA 291 Immunity est donc parfaitement adapté pour la remonte et les vaches taries. UFA 291 Immunity contient une proportion relativement élevée d’iode et doit par conséquent être distribué uniquement à la remonte et aux vaches taries mais pas aux vaches en lactation. En phase de lactation, de nombreuses exploitations misent avec succès sur Minex 977 Immunity.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.