category icon

Production animale

Un laboratoire pour la meilleure qualité

Le contrôle de réception des marchandises et l’analyse des matières premières et des aliments dans le laboratoire d’UFA sont des éléments importants de l’assurance qualité. Pour l’entreprise, posséder son propre laboratoire facilite les processus et permet des résultats rapides.

Versuch
(Eva Studinger)

Publié le

Responsable du laboratoire UFA SA

Responsable d l'assurance qualité, UFA SA

A Herzogenbuchsee, le laboratoire de l’entreprise analyse les matières premières et les aliments finis des diverses fabriques UFA. Il possède un équipement ultramoderne : rien que ces six dernières années, trois nouveaux appareils d’analyse ont été mis en service pour être au niveau des appareils et méthodes les plus modernes disponibles sur le marché. Le premier poste de l’assurance qualité est le contrôle de réception des marchandises, qui mise surtout sur les analyses rapides.

Contrôle de réception

Dans toutes les fabriques d’UFA, les matières premières livrées sont d’abord soumises à un contrôle de réception uniformisé avant leur déchargement. Après l’examen des documents de livraison, un échantillon est prélevé et soumis à un contrôle basé sur les aspects sensoriels et la présence éventuelle de corps étrangers et de ravageurs. On mesure en outre le poids à l’hectolitre, la teneur en mycotoxines et le taux d’humidité. Les critères de contrôle varient en fonction de chaque groupe de matières premières. Pour le soja, par exemple, la teneur en protéine est analysée via une méthode rapide. Si la qualité correspond aux spécifications prédéfinies de la matière première, le camion peut décharger sa marchandise au bout d’un quart d’heure. En revanche, quand les composants bruts ne correspondent pas aux spécifications, le fournisseur est informé, dans le but de chercher une solution. Selon l’importance des écarts, cela peut aller jusqu’au renvoi de la livraison.

Propre laboratoire

Le laboratoire d’UFA se trouve à Herzogenbuchsee. En cas de contestation, il vérifie les résultats des analyses rapides et assure dans la foulée un monitorage des matières premières défini avec précision, d’où sa fonction importante dans l’assurance qualité.

Monitorage des matières premières

La spécification des produits d’UFA prévoit quelles livraisons sont soumises, en plus du contrôle de réception, à des analyses supplémentaires. Les livraisons sont sélectionnées certes par hasard, mais en fonction des risques. A cet effet, des échantillons de toutes les fabriques d’UFA sont envoyés au laboratoire d’Herzogenbuchsee. Les analyses servent, d’une part, à la vérification du respect des paramètres convenus dans le contrat d’achat et, d’autre part, elles permettent le stockage spécifique et l’utilisation des matières premières dans les fabriques. Le service technique d’UFA définit quelles analyses doivent être réalisées pour quels produits. L’analyse des substances nutritives brutes (protéine, matière grasse, fibres, cendres, teneur en eau) est effectuée par les divers appareils du laboratoire. Ensuite, on procède encore à d’autres analyses, comme celle de la teneur en mycotoxines. Il faut environ une journée pour que les résultats de l’analyse complète des substances nutritives brutes soient disponibles.

Monitorage des aliments

Outre le monitorage des matières premières, chaque usine d’UFA applique un plan d’analyses et d’échantillonnage des aliments en vrac et en sacs. Il définit la semaine du calendrier durant laquelle un aliment doit être analysé. Chaque aliment possède une valeur idéale (avec marge de tolérance) qui doit être respectée. Lorsque ce n’est pas le cas, une analyse supplémentaire est toujours réalisée avant la mise en œuvre de mesures.

Au laboratoire, les contestations sont toujours prioritaires. Lorsque des réclamations de clients sont enregistrées, ce sont toujours ces échantillons qui sont analysés en premier pour en connaître les causes le plus rapidement possible.

Posséder son propre laboratoire est un grand avantage du point de vue de la rapidité. En cas de réclamation, par exemple, les résultats des analyses sont disponibles en quelques heures, ce qui permet de réa gir rapidement. La surveillance des méthodes rapides utilisées lors du contrôle de réception s’en trouve simplifiée. Ainsi, quand un dépassement de la teneur en eau est détecté par la méthode rapide à la réception des marchandises (résultat en quelques minutes), une nouvelle analyse est réalisée dans l’étuve du laboratoire (résultats en 2 à 4 heures selon le produit) pour vérifier le résultat de la méthode rapide. 

Analyse de la protéine

Dans l’industrie des aliments composés, l’analyse de la protéine est un instrument important de contrôle de la qualité. Depuis 2020, le laboratoire d’UFA dispose d’un appareil DUMAS, qui utilise la méthode de combustion à haute température. L’échantillon est brûlé à 850 °C dans une atmosphère enrichie en oxygène. Un détecteur de conductibilité thermique quantifie finalement l’azote et une formule permet de convertir la valeur en azote protéique. Cette méthode permet de déterminer la teneur en azote et en protéine avec la plus grande précision. L’appareil fournit un résultat après seulement 7 minutes, contre 120 minutes avec la méthode Kjeldahl utilisée précédemment. En fonction de chaque matière première, on travaille avec une méthode de mesure différente. On utilise par exemple un appareil NIR pour le contrôle de réception du soja.

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.