category icon

Production végétale

Du fourrage grossier en sac

En agriculture biologique, l’accent est mis sur le fourrage produit sur l’exploitation. Mais dans certains cas, acheter du fourrage peut s’avérer nécessaire et judicieux. UFA 280 est un bon complément à l’herbe de printemps et d’automne. Il s’agit également d’un excellent substitut aux cubes de maïs et au foin. Pour la deuxième pousse, le nouvel aliment UFA 280-1 est indiqué.

UFA 280 et UFA 280-1 sont de soja.

UFA 280 et UFA 280-1 sont de soja.

Publié le

Actualisé le

Spécialiste bovins, UFA AG

UFA 280 ou UFA 280-1

UFA 280 est désormais exempt de soja. Les exploitations allaitantes s’intéressent aussi à ce complément bio au fourrage grossier en tant que substitut au fourrage sec ou au maïs. Quels sont ses avantages et ses utilisations possibles?

Structure et pâture de printemps

Le fourrage hautement digestible et pauvre en structure, comme la pâture de printemps, la jeune herbe (pâture sur gazon court, ensilage) ou le regain, passent rapidement dans la panse, diminuant ainsi la digestibilité de la ration. Composé d’ingrédients tels que la luzerne, le son de blé, le tourteau de colza, la mélasse de betteraves et les drêches de céréales, UFA 280 permet, grâce à ses fibres, de ralentir le transit. Les organismes de la panse ont ainsi plus de temps pour dégrader les nutriments. Les fermentations dans la panse, la digestibilité de la ration, la consistance des fèces et le taux de matière grasse du lait s’en trouvent améliorés.

UFA 280-1 en deuxième pousse

La digestibilité des parois cellulaires a tendance à diminuer lors de la deuxième coupe. Également exempt de soja, le nouvel aliment bio UFA 2801 se distingue, comme l’aliment conventionnel UFA 250 Speciflor, par une digestibilité élevée des parois cellulaires. Il aide ainsi à dégrader ces substances dans la panse. A titre de complément à l’herbe d’automne, c’est UFA 280 qui convient mieux. Des analyses de Semences UFA, d’UFA et de la station néerlandaise de recherche Schothorst Feed Research ont calculé de manière détaillée l’évolution des teneurs des prairies au fil des saisons. Ces données ont été intégrées dans le plan d’affouragement UFA W-FOS afin d’optimiser la ration à chaque période de végétation.

Moins cher que les cubes de maïs et le fourrage sec

UFA 280 fournit autant d’énergie que des cubes de maïs de bonne qualité. Selon W-FOS, cet aliment répond très bien aux besoins des vaches s’agissant des glucides rapidement fermentescibles, des minéraux et des vitamines, ainsi que, contrairement aux cubes de maïs, de la matière azotée rapidement fermentescible. En tenant compte de ces paramètres, un MJ NEL coûte environ 6 centimes de moins pour UFA 280 (pour une commande de 2 t en vrac) que pour des cubes de maïs bio. Pour 100 kg d’aliment, l’écart de coût en faveur d’UFA 280 s’élève à 7.20 francs en se référant à l’énergie.

Le fourrage sec et l’herbe de printemps affichent des teneurs limitées en PAIN. La comparaison des prix de l’aliment UFA 280 et du fourrage sec acheté et pressé démontre que 100 kg d’UFA 280 reviennent également à environ 7 francs de moins que 100 kg de fourrage sec (pour une commande de 2 t en vrac).

Aliment dans le robot de traite

Grâce à son appétibilité, UFA 280 est idéal pour attirer les vaches au robot de traite. Ses valeurs de fermentation synchronisées dans la panse permettent en outre d’atteindre une valorisation maximale de l’énergie et des protéines qu’il contient. Sa structure ADL et ADF est également cruciale pour prévenir une chute malsaine du pH de la panse. 

AuteursXavier Thiollet et Adrien Lhomme, spécialistes en bétail laitier au service technique UFA, 1070 Puidoux, www.ufa.ch

ActionFr. 2.–/100 kg de rabais sur UFA 280 et UFA 280-1 jusqu’au 13.5.2017 dans votre LANDI

Rapport qualité-prix intéressant

La communauté partielle d’exploitation d’Eric et Gérald Ramseyer, à Palézieux Village (VD) (129 ha SAU), affourage toute l’année UFA 280 à ses 170 vaches: sur l’alpage, pour ralentir le transit de l’herbe de haute qualité des pâturages valaisans situés à 2000 m d’altitude (production de raclette), et en hiver en tant qu’aliment de production avec de l’ensilage d’herbe.

Les exploitants apprécient UFA 280 notamment pour son rapport qualitéprix intéressant et sa part de fourrage grossier de 51%.

Meilleure valorisation du fourrage grossier

La famille Deslarzes, à Bruson (VS), élève 600 brebis laitières, dont le lait est transformé en fromage à Martigny. UFA 280 (250 g/animal/jour) est utilisé en combinaison avec un aliment UFA protéiné, car la digestibilité de la ration de fourrage sec (²⁄3 regain, 1 ⁄3 foin) est un facteur limitant sur l’exploitation de montagne. «Avec UFA 280, nos animaux valorisent mieux le fourrage. De plus, le fromager constate un effet positif sur la qualité du lait», explique le chef d’exploitation. UFA 280 est privilégié face au fourrage sec ou au maïs en raison de la garantie de ses teneurs.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.