category icon

Production végétale

Les méligèthes dans le colza bio et extenso

Avec l’homologation du Surround, les colzas biologiques et extenso bénéficient désormais d’une solution pour lutter contre les méligèthes. Ce produit possède une efficacité préventive et s’applique dès que les seuils sont atteints.

Méligèthe sur une fleur de colza.

Méligèthe sur une fleur de colza.

Publié le

Actualisé le

Production végétale

Produktentwicklung Stähler,

Méligèthes dans le colza

Le Surround est une argile naturelle blanche composée majoritairement de kaolin (voir encadré).Les kaolins sont eux-mêmes constitués de silicates d’aluminium. Les premières exploitations industrielles des kaolins remontent à la production de porcelaine par les Chinois aux alentours du XII e siècle. Depuis, les kaolins sont utilisés dans de nombreux domaines .On les emploie principalement dans l’industrie du papier et du caoutchouc. Finalement, on lui a même trouvé un usage agricole dans le domaine de la protection des plantes.

Utilisations phytosanitaires

La première homologation phytosanitaire du Surround en Suisse est liée à la lutte conte le psylle du poirier au début des années 2000. Il a ensuite été utilisé dans la lutte contre la mouche du brou dans la production de noix. Le Surround est également utilisé avec succès contre la Drosophylla suzukiidans la vigne. Dernièrement, il a été autorisé pour lutter contre les méligèthes du colza en agriculture biologique et en production extenso. Le Surround n’est pas un insecticide au sens strict. Il agit en tant que répulsif et perturbateur des insectes. De ce fait, on obtient une action partielle, mais suffisante dans la plupart des situations.

Utilisation dans le colza

Avant d’engager la lutte contre les méligèthes, un certain nombre de critères sont à respecter. Pour faire face à la pression des insectes, le colza doit être très vigoureux. Le système racinaire doit être bien établi avec des pivots profonds. L’alimentation sulfo-azotée doit être optimale et suffisante, tout particulièrement en agriculture biologique, qui ne dispose pas d’engrais de synthèse. Les apports de bore doivent également être pris en compte.

Le charançon de la tige du colza est le premier insecte qui s’attaque au colza au printemps. En fonction de l’importance du vol, il peut impacter de manière très importante la vigueur des cultures. A l’heure actuelle, aucun moyen de lutte n’est disponible contre ce ravageur en bio et en extenso. Néanmoins, l’application de lisier ou de digestat liquide issu de biogaz à l’arrivée du charançon en font des répulsifs appréciables. De plus, ils apportent de précieuses unités d’azote, de soufre et d’oligoéléments divers.

A partir de l’apparition des boutons floraux, les méligèthes représentent le dernier grand obstacle potentiel pour les colzas.

Dosage d’utilisation

Le Surround s’utilise à la dose de 20 à 25 kg/ha. Le volume de bouillie nécessaire oscille entre 400 et 500 l d’eau/ha. Afin d’améliorer l’application, il est recommandé d’utiliser un mouillant dans la bouillie. En production extenso, on utilise le Sticker à un dosage de 0,15 l/ha. En agriculture biologique, le produit Heliosol s’emploie à 0,5% du volume de bouillie.

Mode d’action

Le Surround n’élimine pas les insectes. Il les gène et les perturbe dans leurs déplacements. De ce fait, l’efficacité obtenue est partielle et variable selon la parcelle. Les performances à attendre du Surround se situent entre 40 et 60% d’efficacité.

Il est clairement établi que le Surround possède exclusivement une action préventive. En conséquence, il est important d’appliquer le Surround dès que les seuils sont atteints.

Au stade BBCH 53, on intervient à partir de 3 méligèthes par plante pour un échantillonnage de 10 × 5 plantes. Dès le stade BBCH 57, l’emploi du Surround se fait à partir de 5 méligèthes par plante. En fonction des régions et de la précocité du vol, une à deux applications sont nécessaires. Le renouvellement éventuel dépend de l’accroissement de la culture et des précipitations (> 25 mm).

Conclusion

L’utilisation du Surround est une nouvelle voie phytosanitaire qui s’inscrit dans la perspective d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Appliqué même à un stade proche de la floraison, il n’est pas toxique pour les abeilles. C’est un nouvel outil qui réduit de manière significative les pertes induites par les méligèthes. Il permet de maintenir les colzas extenso dans leur mode de production et offre à l’agriculture biologique une réelle possibilité de lutte contre les méligèthes. 

Surround, composition et toxicité

  • Composition: 95% kaolin; 5% eau non inflammable, quasiment inerte 

  • Toxicité aigue: LD 50 oral pour le rat > à 5000 mg/kg 

  • Irritation: Cutanée et oculaire possible 

  • Autres toxicités: Non cancérogène; non mutagène; non toxique pour la reproduction; non toxique pour l’environnement; non toxique pour les milieux aquatiques 

  • Protection des utilisateurs: Usage d’un masque P2 lors de la manipulation du produit

Auteur   Aurèle Jobin, conseiller production végétale, 1510 Moudon Philippe Barras, Stähler, Service développement, 1072 Forel André Zimmermann, collaborateur secteur protection des plantes et grandes cultures, Canton de Vaud, 1510 Moudon

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.